Bolt M-1 : entre vélo et moto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Bolt M-1 : entre vélo et moto

|
Consultations : 894
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance moto : Economisez sur votre assurance moto

A la pointe de la technologie, la Californie où l’on trouve bien entendu la Silicon Valley accueille notamment des constructeurs innovants. Ainsi, à côté de Tesla et consorts, l’on trouve la firme Bolt Motorbikes qui a récemment dévoilé sa Bolt M-1, deux-roues insolite. Coup de projecteur.

Jusqu’à 65 km/h

Fondateurs de Bolt Motorbikes, Zach Levenberg et Nathan Jauvtis se sont fait une spécialité des deux-roues électriques. On ne s’étonnera pas dès lors que leur premier engin, baptisé « Bolt M-1 », soit propulsé par un moteur électrique.

Développant jusqu'à 5,5 kW, la motorisation de la Bolt M-1 permet d’atteindre les 65 km/h. Ce deux-roues dispose aussi d’une batterie lithium-ion de 1,7 kWh pour une autonomie qui oscille entre 48 et 80 kilomètres.

N’exigeant aucun permis pour sa conduite, la Bolt M-1 n’est pas sans faire penser à un vélo à assistance électrique (VAE) et elle ne passe clairement pas inaperçu.

 

 

Un coût à 5 500 dollars

A l’instar de la majorité des VAE, c’est dans le pédalier de la Bolt M-1 qu’est placé son moteur électrique. En revanche, ici, il n’est pas nécessaire de pédaler pour avancer. Le deux-roues électrique roule tout seul !

Bolt M-1 : la moto qui rappelle le vélo électriqueVendu à 5 500 dollars l’unité, soit aux alentours de 4 930 euros, le deux-roues connaît un petit succès sur les routes californiennes. En effet, une première série a déjà trouvé preneur et de nouveaux modèles vont être produits lorsque les précommandes seront suffisantes.

Peu importe les performances de votre deux-roues, vous devez souscrire une assurance moto. En effet, s’agissant d’un véhicule terrestre à moteur (VTM), vous êtes tenu de rouler en étant couvert. A défaut, vous devrez seul prendre en charge les lourdes conséquences financières d’un sinistre éventuel.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS