Buzz : flashé 23 fois, il fait 5 mois de prison avec surcis

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Buzz : flashé 23 fois, il fait 5 mois de prison avec surcis

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Buzz : flashé 23 fois, il fait 5 mois de prison avec surcis

|
Note :
Consultations : 754
Commentaires : 2
Simulation gratuite d'assurance moto : Economisez sur votre assurance moto

Certaines personnes font de nombreux excès de vitesse et se font très vite interpeller par la police, ou les radars. Voici une anecdote assez particulière, d’un jeune motard qui pendant un an a tout fait pour provoquer un radar. Explications.

Le même radar en un an

Un jeune homme de 26 ans a sollicité le même radar 23 fois en un an à des vitesses dépassant l’entendement : 176, 180, 200 km/h… Le but du jeune motard a clairement été de narguer le radar automatique de Saint-Brandan dans les Côtes-d’Armor. Pour ne pas se faire reconnaître, il cachait sa plaque d’immatriculation.

La vitesse trop accentuée n’a pas seulement été le seul acte de moquerie. Lors de ces dépassements de vitesse, il s’amusait aussi à utiliser un certain style, comme avoir les jambes levées pendant le flash, ou bien avoir les bras en l’air.

Manque de chance, une patrouille de police a vu ses « prouesses » face au radar et a ensuite été interpellé.

Certains radars sont de véritables machines à sous, en effet ceux qui sont bien situés peuvent flasher de nombreux véhicules. Un seul radar par exemple peut rapporter à lui tout seul 22 millions d'euros par an. Attention donc à votre vitesse et vos portefeuilles.

5 mois de prison et 1350 euros d’amende

un jeune motard se fait flasher 23 fois Les juges n’ont pas été émus par son histoire et lui ont donné une peine de 5 mois de prison avec sursis et 1350 euros d’amende.

Le jeune conducteur s’est aussi vu retiré son permis avec l’interdiction de pouvoir le repasser pendant une durée de dix mois.

Attention donc à toutes les personnes qui voudraient comme lui, « s’amuser » avec les radars. Tout cela à un prix et peut être extrêmement dangereux. D’ailleurs, en cas de retrait de permis dû à des infractions graves, votre assureur peut se permettre de résilier votre contrat. Donc attention.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
2 réactions


La sanction n'ait pas assez forte

Très bon l'article
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS