• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Cityscoot, le scooter électrique arrive à Paris

Publié par le

Pour tous les inconditionnels des deux roues, il sera possible au mois de Juin de louer des scooters électriques. 

Après Vélib’ et Autolib', voici Cityscoot. Anne Hidalgo avait parlé de mettre en place des scootlib’, mais en attendant, Paris va profiter de cette nouvelle expérimentation.

Le projet dure 5 mois

Le PDG Bertrand Fleurose débute l’expérience avec 35 scooters pour une durée d’à peu près 5 mois, de fin Juin à Octobre-Novembre 2015.

Il prévoit de renouveler l’expérience en 2016 avec plus de 1000 scooters.

Projet ambitieux mais privé, il ne coûte donc rien à la ville de Paris.

Le scooter Cityscoot

Le scooter ne dépassera pas les 50 km/h et aura une autonomie de 70 km. Nous avons de la chance, car à Montréal les scooters électriques sont limités à 32Km/h.

En 2016, les moteurs vont être modifiés et auront deux batteries. Le scooter Cityscoot va avoir l'équivalence d’un 50 cm3 et sera hypersilencieux.

Vous pourrez retrouver les papiers du véhicule sous la selle.

Projet innovant

Contrairement aux Velib’ ou Autolib’, vous n’aurez pas besoin de rapporter obligatoirement le scooter à une borne.Vous pourrez le laisser n’importe où dans la capitale. 

Grâce à son système d’« électronique embarquée », chaque scooter électrique est traçable à 2m près. Ainsi grâce à l’application dédiée à Cityscoot qui va bientôt sortir, ou au GPS et une carte Sim de chez l’opérateur Orange, vous pourrez réserver immédiatement le scooter le plus proche de vous.

Où le charger ?

Pour recharger l’un des Cityscoots, il vous suffira de brancher le scooter sur une borne Autolib (400 disponibles sur 500 existantes) ou dans un Parking Vinci. Ces bornes seront donc facilement trouvables.

Le prix

En laissant votre scooter branché à une borne à la fin de votre balade, vous payerez 2 € le quart d’heure. En le laissant dans la ville, le prix sera de 3 € le quart d’heure.

La location se terminera une fois que vous aurez remis en place le casque. 

Qui peut conduire ?

Il faut être majeur afin de pouvoir conduire l’un de ces scooters. Si vous êtes nés après 1988, votre permis de conduire ou votre brevet de sécurité routière vous sera demandé.

Enfin, vous devrez répondre à un questionnaire pour voir votre capacité à conduire un scooter. Si besoin est, une formation vous sera proposée.

Vous serez 100% assuré grâce à une assurance tout risque et vol. Heureusement, car les vols de scooters en ville sont nombreux. Même si ce n'est pas le vôtre, il vaut mieux d'être très bien protégé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES