• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Comment bien assurer un quad ? Explications !

Publié par le , Mis à jour le 30/01/2015 à 15:43

Les quads sont devenus des moyens de locomotion très populaires surtout en campagne ou en bord de mer. Comme tout véhicule qui utilise un moteur pour se déplacer, le quad doit être assuré. Tour d’horizon.

Si l'assurance quad est légèrement différente d’une assurance auto classique par exemple, les pièces à fournir au moment de la souscription restent pratiquement identiques (carte grise, permis de conduire, carte d’identité…). Comme plusieurs compagnies proposent une telle offre, il apparaît avantageux de comparer les différentes formules avant de décider de choisir la bonne assurance quad.

Certaines catégories de quad ne nécessitent pas la possession d’un permis de conduire. Il s’agit des quads dont la puissance est inférieure ou égale à 4kW et la vitesse maximale fixée à 45km/h. Dans ce cas, elle est considérée comme une voiture sans permis et l’assureur n’exige pas un permis de conduire, le Brevet de Sécurité Routière (BSR) pouvant seul suffire.

Le Code des assurances dispose que l’assurance minimale doit être l’assurance au tiers (responsabilité civile) qui ne couvre pas le conducteur, mais les victimes de sinistres.

Toutefois, il est possible d’adjoindre des garanties facultatives (vol, incendie ou tous risques).

Pour la pratique du quad à deux places, il faut veiller à avoir la bonne assurance, les deux intéressés devant porter chacun un casque homologué. Si un sinistre survient alors qu’ils n’ont pas de casque, l’assureur pourra refuser l’indemnisation.

Il faut savoir enfin que les quads qui n’ont pas obtenu une homologation officielle ou dont la puissance dépasse 20 CV ne peuvent pas emprunter les routes ouvertes et le contrat d’assurance quad ne les prendra pas en charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES