• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Comment géolocaliser vélos et scooters volés ?

Publié par le

Start-up française basée à Dax, dans les Landes, Nigiloc a conçu une application pour smartphone grâce à laquelle il est possible de retrouver la trace d’un vélo ou d’un scooter volé. Grâce au dispositif miniaturisé installé dans le deux-roues, un message est envoyé au propriétaire dès que son véhicule se déplace, transmettant par la même occasion sa position exacte.

Un dispositif de communication et une appli pour smartphone

Nigiloc permet aux propriétaires de deux-roues de pouvoir retrouver leur véhicule volé avec un système qui alerte ces derniers à l’aide d’un ensemble high-tech : un appareil de communication et une application pour smartphone.

Gilbert Wilhelm, concepteur de l’appareil et directeur général de Nigiloc, affirme que ce dernier peut prévenir le propriétaire que son véhicule a disparu et ensuite le géolocaliser pour qu’il connaisse au plus vite sa position exacte.

Tous les ans, en France, 400 000 vélos et 70 000 scooters sont volés, ce qui pousse Gilbert Wilhelm à croire fortement au potentiel de son appareil. Plus loin, il signale que, parmi les 100 000 vélos retrouvés par la police chaque année, moins de 3 000 reviennent à leurs propriétaires, faute d’avoir plu les identifier.

Le fonctionnement du Nigibike et du Nigiscoot

Les appareils conçus par Nigiloc portent le nom de « Nigibike » pour les vélos et de « Nigiscoot » pour les scooters.

Ces appareils miniatures ne sont pas visibles à l’œil nu et sont placés dans la partie tubulaire des vélos et scooters.

Ces appareils fonctionnent de la manière suivante : lorsque le véhicule est en déplacement, un système Bluetooth est activé par un accéléromètre. Si le smartphone ne se trouve pas à côté de la personne, le propriétaire du deux-roues reçoit un SMS ou un mail pour lui indiquer que son véhicule est en mouvement. Il reçoit aussi toutes les deux minutes un point de géolocalisation de son engin sur son smartphone. Si le véhicule ne bouge plus, il reçoit deux messages cinq minutes après cet arrêt, puis deux autres dix minutes après l’immobilisation.

Face au risque de vol qui pèse sur les deux-roues, mieux vaut posséder une bonne assurance moto qui vous permettra de bénéficier d’une prise en charge conforme à vos attentes si le pire devait se produire.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES