Contrôle technique : la FEMA s'y oppose

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Contrôle technique : la FEMA s'y oppose

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Contrôle technique : la FEMA s'y oppose

|
Consultations : 1386
Commentaires : 0
moto-accident
La nouvelle décision de la Commission Européenne concernant le contrôle technique ne risque pas de faire des heureux. En effet, la Fédération des motards européens, toujours au fait des questions d’assurance moto,  a fait savoir qu’elle était contre le contrôle technique obligatoire pour les motos. Le bras de fer a donc commencé. Explications.

La FEMA, la Fédération des motards européens, n’a pas attendu pour réagir à l’éventuelle mise en place d’un contrôle technique obligatoire des motos par la Commission Européenne. La fédération juge ce plan tout simplement inacceptable.

Contrôle technique : la bataille des chiffres


La Commission Européenne s’était justifiée en s’appuyant sur les chiffres de la Sécurité routière qui invoquait qu'un grand nombre de tués sur les routes était du à des problèmes techniques. Vous pouvez relire notre article à ce sujet, Contrôle technique moto : l’Europe assure se pencher sur la question, pour avoir toutes les informations. 

Le bras de fer entre la FEMA et la Commission Européenne a donc commencé. La Fédération crie au scandale et met en cause les lobbies de contrôle technique…qui seraient à l’origine d’un tel dispositif légal. D’après la FEMA toujours, les chiffres avancés par la Commission serait erronés : elle estime que la défaillance technique serait en cause dans 0,8% des cas, et non dans 8% des cas, comme l’affirme la CE.

Contrôle technique : ce que prévoit la Commission Européenne


Le contrôle technique prévu par la Commission Européenne impliquerait un contrôle au bout de trois ans sur un véhicule neuf, puis deux ans plus tard. Pour les véhicules de plus de six ans, le contrôle s’effectuerait tous les ans. Pour la FEMA cela n’est pas envisageable, et pour elle il s’agirait d’ « une taxe sur les plus pauvres, ceux qui ne peuvent s’offrir un véhicule neuf tous les trois ans. Une charge astronomique en temps et en argent pour les usagers et sans retour positif ».

La Commission Européenne rendra sa décision à la rentrée, en septembre 2012. D’ici là, les différentes fédérations de motards européens vont se mobiliser, expliquent-elles.

L’avis d’Assurland : si la Commission Européenne rend le CT obligatoire pour les motos, cela aura des répercussions sur les assurances scooter, qui sont aussi concernés. Affaire à suivre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS