Déclarer un sinistre moto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Déclarer un sinistre moto

|
Consultations : 1749
Commentaires : 0
Moto : que faire en cas de sinistre ?

En cas de sinistres subis par votre moto, vous êtes souvent assez troublé pour accomplir correctement toutes les démarches nécessaires pour obtenir une indemnisation. Aussi faut-il avoir en tête bien avant ce qu’il faut faire en pareils cas.

En cas de vol ou vandalisme

La déclaration doit se faire dans les deux jours qui suivent le vol. Il faut également déposer une plainte auprès de la gendarmerie ou d’une autorité compétente. Il faut ensuite envoyer l’accusé de réception du dépôt de la plainte à l’assureur accompagné de la liste des biens volés ou détruits. Si possible il faut joindre les pièces justificatives de propriété (factures d’achat, photos, attestation de garantie…).

En cas d’accident de la circulation

La déclaration doit être faite 5 jours ouvrés après la survenue de l’accident. Il faut remplir conjointement avec l’autre partie un constat l’amiable. Il faut l’envoyer ensuite à votre assureur en prenant soin de bien lire et vérifier tous les détails mentionnés avant de signer. Vous devez garder un exemplaire. Une fois que vous avez signé ce constat, il ne vous sera plus possible d’apporter des modifications. Il est vivement conseillé de remplir la fiche sur les lieux mêmes de l’accident.

En cas de catastrophes naturelles

Une catastrophe naturelle doit faire l’objet de reconnaissance des autorités locales via un arrêté ministériel publié dans le journal officiel, pour être reconnue comme telle par les assureurs. La déclaration doit être émise dans les 10 jours après la date la publication de cet arrêté. Il faut dresser une liste des dommages avec également des preuves de propriété et repérer le niveau d’eau ayant immergé votre moto en précisant l’endroit où il se trouvait au moment de la catastrophe.

La déclaration doit être faite, car sans cela vous ne pouvez prétendre à aucune indemnisation de la compagnie d’assurance. De plus, en cas d’omission celle-ci peut même vous pénaliser.

Besoin d’une bonne assurance moto ? Comparez

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS