• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Découvrez le GPS pour deux-roues

Publié par le

Découvrez le GPS qui s'adapte à tous les casques moto

Eyelights, start-up installée vers Toulouse, propose un dispositif pour le moins original : un GPS projeté sur la visière du casque moto. Inspiré de la technologie militaire, ce produit recherche des fonds pour se développer. Présentation.

La communauté des motards sollicitée

C’est au moment de passer son permis moto que Romain Duflot, l’un des deux membres fondateurs de Eyelights, a constaté combien il était compliqué d’installer un GPS sur son deux-roues et de le consulter sans qu’il ne tombe…

Alors étudiant à l’Institut Catholique des Arts et Métiers (Icam), il s’est servi de cette expérience pour son projet de création d’entreprise avec 5 camarades. C’est ainsi qu’est né Moto Display en 2013 développant un boîtier pour équiper le casque moto et faire apparaître les données au niveau des yeux du motard.

Présenté au Concours régional des étudiants créateurs d’entreprise (Crece) l’année suivante, le projet reçoit le 3e prix. C’est à ce moment qu’ils testent leur trouvaille auprès des motards afin de mieux cerner leurs besoins et d’améliorer le dispositif.

Vers un prix inférieur à 1 000 euros

En mai 2015, Romain Duflot et Thomas de Saintignon, l’autre fondateur d’Eyelights, remportent le prix « En émergence » de Bpifrance accompagné d’une appréciable dotation de 40 000 euros.

Ce prix est l’occasion d’une prise de conscience : la nécessité d’être suivi pour le développement de leur projet. Ils intègrent donc le « Connected Camp », accélérateur de start-ups situé non loin de Toulouse.

Un tel « coup de pouce » doit leur permettre « d’avancer dans l’industrialisation » de leur GPS afin d’atteindre un prix inférieur à 1 000 euros, l’avantage de ce dispositif étant son intégration à tout type de casques. Ainsi, les motards attachés à leur casque pourront garder leur équipement.

Enfin, pour une industrialisation accélérée, Romain et Thomas espèrent lever un million d’euros dès cette année. Affaire à suivre donc.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES