• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Des mesures pour baisser la mortalité en deux-roues sur la route

Publié par le

Le gouvernement veut favoriser un meilleur équipement pour les motards

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé le mardi 9 janvier une série de mesures pour la sécurité routières. Parmi elles, certaines concernent les motos. L’objectif est de diminuer la mortalité en deux-roues sur la route.

Des mesures pour enrayer la hausse de la mortalité en deux-roues

En ce début d’année 2018 le gouvernement s’est donné pour objectif de protéger et responsabiliser les conducteurs d’automobiles mais aussi de deux-roues. Ces derniers ont été évoqués, notamment à cause de leur plus grande exposition aux risques d’accidents. Le nombre de décès de conducteurs de deux-roues est en hausse. Entre novembre 2016 et 2017, 688 décès ont été recensés. Les motards représentent 21 % de la mortalité routière en France. Les cyclistes sont également concernés. Entre 2015 et 2016, 162 cyclistes ont perdu la vie. Une progression de 9 % rapporte le journal Les Echos.

Pour sensibiliser mais également responsabiliser les conducteurs de deux-roues, Edouard Philippe a annoncé la mise en place de 4 mesures. Alors que les feux de jour obligatoires sur les voitures récentes rendent les motards moins visibles, le Premier ministre a déclaré que l’allumage des feux de brouillard en plein jour sera autorisé.  

Le gouvernement axe sur la prévention et la « pédagogie »

La protection des motards a également été évoquée. L’objectif est de favoriser un meilleur équipement en conseillant une utilisation plus complète. « Encourager le port de bottes et d’une protection gonflable de l’ensemble thorax/abdomen (airbag) certifiés CE à moto, en développant les partenariats avec les moto-­écoles afin d’accoutumer les futurs conducteurs au port de ces équipements durant l’apprentissage de la conduite » a déclaré le Premier ministre.

Le gouvernement a également insisté sur une augmentation de la prévention. Les modalités d’examen pour les catégories de permis A1 et A2 seront ainsi revues. Cela sera aussi le cas pour les formations de 7 heures servant à passer au permis A. Edouard Philippe a enfin évoqué la mise en place d’un « rendez-vous pédagogique » avec les parents pour les enfants mineurs candidats au permis AM (également appelé BSR).  

Des mesures attendues pour la protection de cyclistes

Concernant la protection des cyclistes des mesures se font attendre. « Les pouvoirs publics font la promotion de la marche ou du cyclisme, alors même que l'on ne parvient pas à réduire la mortalité liée à ces pratiques, que la population vieillit et que les déplacements en ville se complexifient » explique Aurélie Dommes, chargée de recherche en psychologie à l'Ifsttar (Institut français des sciences et technologies des transports, de l'aménagement et des réseaux). Les experts proposent dès lors quelques solutions : rendre le port du casque obligatoire pour tous ou encore généraliser les lignes d’arrêts en amont des feux tricolores pour sécuriser le déplacement des cyclistes

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES