• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Deux-roues : fini le bridage à 100 chevaux

Publié par le

A compter du 1er janvier 2016, la puissance maximale des deux-roues ne pourra plus être limitée à 100 chevaux. Toutefois, revers de la médaille, il ne reste plus que quelques mois aux concessionnaires français pour écouler leurs stocks de cylindrées conformes à la législation. Coup de projecteur.

Des stocks à écouler

Au premier jour de l’année prochaine, la puissance maximale des deux-roues ne sera plus limitée à 100 chevaux. De fait, acheter aujourd’hui un véhicule qui demain pourra faire étalage de toute sa puissance ne semble pas être une riche idée.

D’ailleurs, les véhicules actuellement en stock chez les concessionnaires et qui apparaîtront largement obsolètes à partir du 1er janvier 2016 pourraient perdre jusqu’à 40 % de leur valeur. C’est pourquoi la division deux-roues du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) demande l’autorisation de pouvoir débrider ces véhicules.

Dans l’attente d’une réponse

En fait, le CNPA demande l’autorisation de faire usage du « retrofit » et cela pourrait concerner les engins depuis 1995. Mais, les professionnels du secteur se contenteront bien volontiers d’une autorisation valable pour les véhicules lancés au cours des dix dernières années.

Malheureusement, si une telle mesure éviterait à la profession de connaître une nouvelle déconvenue, les pouvoirs publics semblent pour l’heure sourds à cette demande.

Peu importe la puissance de votre deux-roues, vous devez avoir une assurance moto. Toutefois, veillez à posséder un contrat qui correspond à vos besoins, à votre profit de motard ainsi qu’aux caractéristiques de votre deux-roues.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES