Assurance moto

Dott lève 30 millions d'euros et proposera des vélos électriques en complément de ses trottinettes

Publié par le , Mis à jour le 05/07/2019 à 10:31

Dotte lève 30 millions d'euros et parle d'avenir : trottinettes nouvelle génération et vélos électriques

La bataille fait rage parmi les différents opérateurs des trottinettes électriques ! Ainsi, alors que certains d’entre eux ont semble-t-il décidé de quitter Paris, la start-up franco-néerlandaise Dott se renforce. En effet, l’entreprise, qui propose des trottinettes électriques en libre-service à Bruxelles, Paris ou Milan, annonce avoir bouclé un tour de table à 30 millions d’euros. Plus loin, elle évoque aussi le lancement prochain de nouveaux modèles de trottinettes et de vélos électriques.

Une levée de 20 millions d’euros fin 2018

En marge de l’annonce d’une nouvelle levée de fonds d’un montant de 30 millions d’euros, l’opérateur Dott signale qu’elle lancera d’ici quelques mois de nouveaux modèles de trottinettes électriques mais également des vélos électriques qui, à l’instar des premiers véhicules cités, seront également accessibles en libre-service (« free floating »).

Pour mémoire, Dott avait déjà bouclé un tour de table fin 2018 pour un montant de 20 millions d’euros auprès d’EQT Ventures, branche capital-risque de la société suédoise EQT Partners, de Naspers Ventures, branche capital-risque du groupe multimédia sud-africain Naspers et d’autres investisseurs. Cette nouvelle levée de fonds de 30 millions d’euros a été réalisée auprès des mêmes interlocuteurs.

Augmenter la durée de vie des trottinettes Dott

Avec ce nouveau tour de table, Dott va proposer d’ici la fin 2019 des vélos à assistance électrique dont l’assemblage sera réalisé dans l’Hexagone et qui seront disponibles en libre-service, sans aucune station. Dott lancera en même temps des trottinettes électriques de nouvelle génération dotées d'une batterie amovible et annoncées comme étant plus robustes.

En outre, la start-up dit vouloir « augmenter la durée de vie » de ses trottinettes qui n’est que d’un semestre actuellement pour atteindre une année en septembre prochain, « offrir la meilleure expérience client » et procéder à une réduction des coûts opérationnels.

Enfin, Dott veut mettre à profit ce nouveau « coup de pouce » financier pour se positionner ailleurs en Europe, à savoir en Allemagne, au Royaume-Uni ainsi qu’aux Pays-Bas.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES