• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

En Belgique, nouvelles règles pour les speedbikes et VAE rapides

Publié par le , Mis à jour le 03/10/2016 à 16:14

Nouvelle réglementation pour les VAE et superbikes en Belgique

Depuis le 1er octobre, la réglementation relative aux Vélos à Assistance Electrique (VAE) pouvant rouler jusqu’à 45 km/h n’est plus la même chez nos voisins belges. En effet, les conducteurs de « speedbikes » doivent notamment posséder une assurance moto adaptée et porter un casque. De son côté, le deux-roues doit être immatriculé. Coup de projecteur.

De nouvelles obligations pour le VAE

Face à la hausse du nombre des accidents de la circulation impliquant les VAE, les autorités belges ont décidé de réagir.

Ainsi, depuis quelques jours, l’usage des « speedbikes » et « speed pedelec » dont la puissance du moteur oscille entre 1 001 et 4 000 W est plus encadré et réglementé. En effet, le conducteur doit :

  • être âgé d’au moins 16 ans,
  • avoir le permis AM ou B,
  • être assuré,
  • porter un casque,
  • immatriculer son véhicule motorisé.

VAE : et, en France ?

Dans l’Hexagone, les deux-roues motorisés dont la vitesse peut atteindre 45 km/h sont considérés comme des cyclomoteurs.

Très concrètement, cela signifie qu’il faut pour conduire l’un de ces engins motorisés posséder le permis AM, porter un casque, souscrire une assurance deux-roues et immatriculer le véhicule concerné. Cela signifie aussi qu’il est interdit de circuler sur les voies de bus et les pistes cyclables.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES