Finistère : des motards incriminés écopent d'une formation

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Finistère : des motards incriminés écopent d'une formation

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Finistère : des motards incriminés écopent d'une formation

|
Consultations : 1749
Commentaires : 0
Moto : suivre un stage de sensibilisation plutôt qu'une amende ?

Au cours de contrôles réalisés durant le mois de septembre 2014 dans le Finistère, plusieurs motards ont été appréhendés. Malgré leur infraction, certains d’entre eux n’ont toutefois pas écopé d’une sanction. Au lieu de cela, ils ont été exhortés à suivre un stage de sensibilisation.

Des motards en infraction

Tous les motocyclistes ayant commis une infraction n’ont pas pu éviter la sanction correspondant à leur méfait. Seuls sont concernés ceux qui auraient dû payer une amande de moins de 90 euros et dont le permis à perdu moins de trois points. Ces sont tenus d’assister à un stage de sensibilisation. Ce sont en tout 65 motards qui ont reçu cette proposition.

A noter que les accidents impliquant des décès enregistrent une diminution régulière dans le département. Néanmoins, le nombre d’accidents qui impliquent des deux roues reste alarmant, au grand dam des assureurs moto. Entre les années 2012 et 2013, le nombre de motocyclistes tués a doublé. Près de 40 % des victimes sont décédées dans un accident de la route. Dans la plupart des cas, c’est une vitesse trop élevée qui est en cause.

Une initiative inédite dans le Finistère

C’est la première fois que de telles dispositions sont prises dans le Finistère. Le stage de prévention a été initié par l'escadron départemental de sécurité routière (EDSR). D’autres entités ont participé à la mise en place de cette formation spéciale, dont le conseil général et la préfecture. Le stage s’est tenu au Centre d'entretien et d'intervention du Pouillot, à Châteaulin.

45 motards convoqués ont répondu à l’appel. Ils ont participé à des ateliers portant entre autres sur le code de la route, le freinage, l’évitement ou encore l’équipement de sécurité. Lorsque le stage aura été validé, les participants verront leur infraction être classée « sans suite ».

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS