Gants obligatoires : un problème d'étiquetage ?

Publié par David Quadrado le 19/01/2017 à 08:39 , Mis à jour le 21/01/2022 à 00:00

Comme le signale Le Repaire des Motards, la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) a récemment adressé un courrier à Bruno Le Roux, nouveau ministre de l’Intérieur. En cause, l’étiquetage des gants obligatoires. Explications.

Des incohérences, source de confusion

Depuis septembre 2016 et la publication au Journal Officiel (JO) du décret relatif au port obligatoire de gants homologués à deux-roues, la FFMC est mobilisée.

Dernière illustration en date : la lettre adressée à Bruno Le Roux, remplaçant de Bernard Cazeneuve à la Place Beauvau. L’association dénonce notamment les incohérences relatives à l’étiquetage de ces fameux gants obligatoires à l’origine de confusion tant parmi les conducteurs de deux-roues que parmi les forces de l’ordre.

Des motards en règle mais verbalisés

Le décret précité précise que les gants doivent être conformes à la règlementation européenne. Mais, la Direction de la sécurité et de la circulation routières (DSCR) a communiqué sur l'étiquette EPI Moto qui ne vaut que pour les modèles de gants les plus récents.

Il en résulte que des gants conformes à la réglementation européenne ne sont pas considérés comme homologués lors d’un contrôle, faute de posséder cette étiquette EPI Moto. C’est ainsi que des motards pourtant en règle se font verbaliser.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES