Hausse d'assurance : quel avenir pour le sport motocycliste ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Hausse d'assurance : quel avenir pour le sport motocycliste ?

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Hausse d'assurance : quel avenir pour le sport motocycliste ?

|
Consultations : 1189
Commentaires : 0
moto-course-circuit

Les ventes de motos ont été divisées par deux en 5 ans et comme si cela ne suffisait pas, le contexte juridique est également de plus en plus pesant pour le sport motocycliste en France. Il se pourrait donc que quelques épreuves disparaissent dans les années qui suivront.

Une forte hausse des primes d’assurance

Puisque le sport moto est considéré comme un sport à risque, les primes d’assurance appliquées sont particulièrement élevées que ce soit pour les pilotes ou les organisateurs. Les organisateurs rechignent donc quand vient le moment de s’acquitter de ces primes, puisqu’il fait partie intégrante du budget d’organisation d’évènements.  La tendance n’est pas près de s’inverser, en effet, la jurisprudence a subis une réforme en 2012, le principe « acceptation du risque » a été enrayé alors qu’il est utile à la pratique de la moto. En supprimant ce principe, les pilotes peuvent entamer des recours contre les organisateurs en cas de blessures graves.

Par ailleurs, le montant des primes d’assurance RC Organisateur va encore augmenter à la partir de la saison prochaine. Cette fois-ci, les primes seront doublées. En outre, l’augmentation va se poursuivre en 2015  et en 2016, et doublera tous les ans. Un club qui  a payé 1 000  € d’assurance en 2013 paiera donc 2 000 € en 2014 et ainsi de suite. La situation est grave pour les organisateurs qui ont déjà de plus en plus de mal à garantie la rentabilité d’un évènement. C’est l’ensemble des courses françaises comme le Bol d’Or qui est concerné par ces changements.

La FFM essaie de trouver des solutions

Face à ce gros problème la Fédération Française de Motocyclisme a essayé depuis plusieurs années de trouver des solutions en recherchant notamment l’aide du gouvernement. Mais pour le moment, la situation n’a pas encore évolué. Désormais, le fonds d’indemnisation des sportifs accidentés n’est plus disponible.

C’est la FFM qui fait de son  mieux pour sauvegarder le sport moto et pour ce faire, elle a appliqué une légère hausse des tarifs des licences. Les licences serviront par la suite à financer l’organisation des manifestations ainsi que les divers évènements. Elles renforceront également la couverture des pilotes. Les efforts effectués par la fédération ne fait néanmoins que ralentir ce qui parait être inévitable.

L’avenir du sport motocycliste semble toujours être incertain d’autant plus que le gouvernement ne semble pas s’intéresser à ce cas.

Pour les amateur de moto en privé, trouvez facilement votre assurance moto

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS