• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Il se rend à son stage pour la récupération de points en excès de vitesse

Publié par le , Mis à jour le 15/09/2015 à 15:47

Lorsque l’on a perdu des points au guidon de son deux-roues, il est possible de suivre un stage pour la récupération de points sur le permis de conduire. Toutefois, la participation à ce stage ne dispense pas de respecter le Code de la route. C’est ce qui s’est récemment produit dans le Tarn avec un motard contrôlé à 202 km/h. Coup de projecteur.

202 km/h au lieu de 90 km/h

Alors qu’il se rendait à un stage de récupération de points, un motard a fait l’objet d’une interpellation par les forces de l’ordre.

En cause, une vitesse excessive : le contrevenant a effectivement été contrôlé à 202 km/h sur l’axe routier départemental entre Castres et Albi où la vitesse est limitée à 90 km/h.

Le motard interpellé âgé de 39 ans a été sanctionné d’une immobilisation judiciaire. Il comparaîtra en novembre 2015 devant les tribunaux.

Votre permis doit être valide

Avant le délai de récupération automatique des points du permis de conduire, il est possible de récupérer 4 points au maximum.

Pour ce faire, il faut accepter de prendre part à un stage de sensibilisation à la sécurité routière d’une durée de deux jours.

A noter que la participation à un stage de récupération de points n’est possible que si votre permis de conduire est toujours valide. Ainsi, vous ne pouvez pas suivre un tel stage si vous avez été informé de l’invalidation de votre permis pour cause de solde de points nul.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES