L'assurance moto et ce que vous collez sur votre casque

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > L'assurance moto et ce que vous collez sur votre casque

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

L'assurance moto et ce que vous collez sur votre casque

|
Consultations : 2344
Commentaires : 0
Pour votre sécurité et votre assurance moto ou scooter, choisissez un casque homologué !
L’indispensable lorsque l’on est conducteur et possesseur d’un deux-roues ? Avoir une bonne assurance moto ainsi qu’un casque vraiment adapté qui doit répondre à certaines exigences pour assurer la sécurité du conducteur. Il sera largement question ici des règles relatives à l’homologation. Tour d’horizon et explications.

Casque et homologation

Que faut-il pour qu’un casque soit homologué ? L’homologation, qui signifie que l’équipement a passé avec succès toute une série de tests mécaniques, se fait jour à travers quelques signes extérieurs :
• une étiquette blanche pour la norme européenne qui comporte la lettre E suivie du code pays ayant accordé l'homologation (1 pour l’Allemagne, 2 pour la France, 3 pour l’Italie, 4 pour les Pays-Bas, ...)
• une étiquette verte NF pour la norme française, norme qui tend à disparaître avec une lettre qui témoigne du résultat au test de protection de la mâchoire : la lettre P pour les casques dont la mentonnière répond au niveau de protection requis, la lettre J pour les casques sans mentonnière,...

Notez aussi qu’il vaut veiller à la taille du casque ainsi qu’à une bonne attache. Toutes ces précautions devraient vous permettre de garder votre équipement malgré l’accident. Car, il faut savoir que 20 % des casques sont éjectés en cas d’accident grave.

Casque, stickers et réglementation

Pour être plus visible, le motard doit posséder aussi un dispositif réfléchissant sur les quatre faces de son casque. Il s’agit là d’une véritable obligation !

Ainsi, si le casque n’arbore pas ces stickers, il sera considéré comme non homologué aux termes de l’article R431-1 du code de la route et le motard s’exposera aux sanctions suivantes : 
• une contravention de 4e classe de 135 euros minorée à 90 euros en cas de paiement dans les 3 jours ou majorée à 375 euros en cas de retard de paiement de plus de 45 jours et jusqu’à 750 euros au maximum
• un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Casque et assurance moto

Quel peut bien être le retentissement du non-respect de cette législation sur l’assurance moto ? L’on peut soulever deux conséquences principales :
• d’une manière générale, une infraction au code de la route peut réduire ou faire complètement disparaître les garanties qui figurent dans l’assurance moto
• dans le cas d’un accident avec un casque non homologué, l’assureur se trouve autorisé à ne pas indemniser le conducteur du deux-roues accidenté ou à réduire assez largement l’indemnisation


L’avis d’Assurland.com : quels ont été les scooters plébiscités en juillet 2012 dans l’Hexagone ? Pour le savoir, il vous suffit de suivre ce lien.


Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS