• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

L'esssentiel de l'assurance scooter 50 cc

Publié par le

Le scooter 50 cm3 compte parmi les véhicules à deux roues qualifiés de cyclomoteurs, à l’égal de la mobylette. Cette petite cylindrée doit se conformer à certaines règles de conduite et bénéficie d’une assurance scooter spécifique.

Les conditions régissant l’assurance scooter 50 cc

Le scooter 50 cc est donc soumis à des conditions d’assurance et de conduite particulières. Celles-ci dépendent notamment de l’âge du conducteur. L’obtention du brevet de sécurité routière (BSR) entre également en jeu. Ainsi, il faut savoir que les conducteurs pouvant bénéficier d’une assurance scooter 50 cc sont les personnes âgées de 14 ans au minimum et disposant d’un permis de conduire ou d’un brevet de sécurité routière. Par ailleurs, pour avoir la possibilité d’assurer un scooter 50 cc, tous les conducteurs nés après le 31 décembre 1987 doivent détenir un permis de conduire ou un brevet de sécurité routière. Il faut en outre souligner qu’un conducteur peut assurer un scooter de petite cyclindrée (50 cc) après annulation, suspension ou invalidation de son permis de conduire. Toutefois, il se peut que les tarifs qui leurs sont proposés soient plus élevés.

Cas de figure où les assureurs refusent de couvrir un scooter 50 cc

Dans certaines situations, les assureurs s’opposent à couvrir votre scooter ou à vous offrir une prise en charge si vous étes victime d’un accident. C’est notamment le cas pour les scooters débridés. La compagnie d’assurances d’un deux-roues peut en effet refuser d’assurer votre véhicule. Il arrive aussi que cette dernière ne prenne pas en charge les victimes d’un accident survenu sur un scooter débridé. Il peut en être de même pour un scooter dont la motorisation a subi des transformations.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES