• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

La moto des urgences bientôt autorisée ?

Publié par le , Mis à jour le 04/11/2014 à 16:45

Le projet « Emergency City Bike » (ECB) est un concept novateur initié par le docteur Ali Afdjei et l’ancien policier Raymond Loizeaux. Présenté à l’occasion de l’édition 2011 du Salon de la moto, scooter, quad. Il s’agit d’une moto dotée d’équipements médicaux venant au secours des personnes nécessitant des soins urgents dans les villes où les bouchons sont les plus longs et fréquents et où l’accès est très restreint.

Un concept novateur

Jean-Philippe Blanchard, ambulancier du Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (SMUR), a salué le concept ECB qu’il considère non seulement comme intéressant, mais aussi économique en matière de moyens.

Selon Raymond Loizeaux, le concept repose sur la location d’une Honda Goldwing ou d’un autre exemplaire de GT. La moto serait dotée des outils nécessaires que l’on retrouve généralement dans les ambulances SMUR pour prodiguer des soins d’urgence.

Il suffit d’une alerte pour que le conducteur ambulancier arrive sur sa moto, accompagné d’un médecin. D’ailleurs, le conducteur est un expert de la conduite de deux-roues et a même été spécialement formé.

Les réticences de l’administration

Alors que le monde des deux-roues se faisait déjà à l’idée d’ECB, ses concepteurs se sont heurtés à un obstacle de taille : l’administration en charge de la gestion des services de santé en France et à Paris. Cet organisme se montre réticent et l’autorisation de lancement du concept ne semble pas encore être d’actualité. 

Raymond Loizeaux précise que la société ECB dispose de quatre motos déjà pourvues des équipements médicaux nécessaires. Pour l’heure, la société est en attente de l’approbation de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP) prenant la forme de la signature d’un protocole d’accord.

Selon un ancien policier, l’administration reste réticente face au concept parce qu’il apparaît totalement inédit et que les motos sont réputées pour être dangereuses.

Le jour où elle sera autorisée, l’ECB aura forcément besoin de la meilleure assurance moto. En effet, s’agissant d’un véhicule terrestre à moteur (VTM), ce type de véhicule doit à tout prix être assuré, ne serait-ce que pour couvrir les dommages causés aux tiers.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES