La moto nippone qui roule à l'excrément humain

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > La moto nippone qui roule à l'excrément humain

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

La moto nippone qui roule à l'excrément humain

|
Consultations : 4608
Commentaires : 0
TOTO-Toilet-Bike-Neo
Le Japon, c’est un peu comme la France. On y trouve assez peu de pétrole mais on n’y manque pas d’idées. La preuve avec la TOTO Toilet Bike Neo qui, comme son nom le laisse deviner, consiste en un deux-roues dont le carburant n’est autre que de l’excrément humain. Reste qu’on ignore s’il lui faut une assurance moto spécifique…

Des toilettes multifonctions

La dernière contribution à la quête de nouvelles sources d’énergie ? La TOTO Toilet Bike Neo développée par le plus grand constructeur de toilettes de l’archipel nippon.

Comme ce véhicule atypique fonctionne grâce à l’énergie produite par la fermentation d’excréments humains, son siège ressemble à s’y méprendre à des toilettes classiques.

Autres caractéristiques de cette moto : elle affiche des messages grâce à des diodes électroluminescentes, produit de la musique et fait même la conversation. Difficile dès lors de passer inaperçu.

Le « nouveau charbon » ?

Si elle peut sembler totalement déjantée, cette initiative n’a pourtant rien d’inédit. Car, ce n’est pas la première fois que l’on transforme de la matière fécale en énergie au point que certains l’ont surnommé le « nouveau charbon ».

Ce n’est sans doute pas un hasard si Google a décidé de participer financièrement au projet de l’université Duke, en Caroline du Nord. Son objectif ? Transformer en électricité le méthane qui se dégage du fumier de cochons en décomposition.

Autre initiative : celle du designer Noa Lerner qui a pensé à un concept de toilettes portables pour transporter ses déchets dans un centre de collecte pour qu’ils y soient transformés en énergie.


Le conseil d’Assurland : il est bel et bien assuré mais son assureur ne lui a été d’aucun secours à l’heure de l’indemnisation. Découvrez ce qu’il en est dans l’article Assurance moto : quand une banque refuse d'indemniser un assuré.

Photo : TOTO

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS