• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

La prime vélo électrique bientôt supprimée

Publié par le

Vers la suppression de la prime versée pour l’achat d’un vélo électrique ?

Dans le nouveau projet de loi de finances de la Sécurité sociale (PLFSS), un décret prévoit la suppression de la prime versée par l’Etat pour l’achat d’un vélo électrique. Un texte qui suscite inquiétude et incompréhension parmi les professionnels du deux-roues. Explications.

Les primes des villes non concernées

En vigueur depuis le 1er mars 2017, la prime au vélo à assistance électrique ne sera visiblement pas prolongée au-delà du 31 janvier 2018 puisqu’un décret présent dans le PLFSS 2018 prévoit sa suppression.

Autrement dit, si vous souhaitez bénéficier de cette prime de 200 euros au maximum, il ne faut pas trop tarder.

Notez aussi que les dispositifs incitatifs mis en place par les municipalités ne sont pas remis en cause. D’ailleurs, ils peuvent s’avérer plus intéressants que cette prime proposée par l’Etat.

L’incompréhension des professionnels

Du côté des professionnels du cycle, cette décision apparaît assez incompréhensible, et ce, d’autant plus que la mesure avait suscité un réel engouement. En effet, depuis le lancement de la prime au vélo à assistance électrique, 150 000 demandes ont été enregistrées au rythme de 20 000 demandes mensuelles. A titre de comparaison, ce sont seulement 3 000 demandes qui ont été recensées pour le scooter électrique.

Cité par Europe 1, Virgile Caillet, directeur général du syndicat Union Sport & Cycle, rappelle que le dispositif répond pourtant aux « engagements politiques » du président de la République Emmanuel Macron en matière de mobilité et d’environnement notamment. Il espère toujours que la mesure disparaîtra de la prochaine loi de finances.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES