• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

La souscription d'une assurance moto

Publié par le

Selon une obligation légale, les motards doivent être au moins être protégé au titre de la responsabilité civile via leur assurance moto. C'est le minimum obligatoire qui indemnise les tiers en cas de sinistre engageant la responsabilité du conducteur. D’ailleurs, même si le véhicule ne circule pas et reste au garage, il faut l’assurer. Explications.

Le coût de l’assurance moto

Le coût d’une assurance moto est calculé en fonction des garanties, du profil du conducteur (l’expérience, la localisation géographique, les antécédents du conducteur), des caractéristiques de la moto, du bonus-malus, de la franchise mais également du nombre d’années de permis. Le tarif varie également selon la marque et le modèle de la moto, sa puissance ainsi que son âge. 

D’une manière générale, le coût diffère d’une assurance à l’autre et d’un conducteur à un autre. Si le conducteur ne se sert que rarement de sa moto, certains assureurs proposent un tarif qui tient compte de la période d’immobilisation de la moto pouvant aller de 2 à 6 mois.

De même, le tarif augmente selon les garanties supplémentaires souscrites et ne sera pas le même selon le bonus ou le malus. Un bonus entraîne une diminution du tarif de l’assurance jusqu’à 50 % et le malus peut augmenter le tarif jusqu’à 250 %.

Les démarches à suivre pour un meilleur tarif

Pour que le conducteur d’une moto bénéficie d’un tarif appréciable, il faut :

  • conduire prudemment pour cumuler un maximum de bonus,
  • choisir un modèle de moto standard voire d’occasion plutôt qu’une cylindrée neuve et puissante,
  • ne choisir que des garanties essentielles et éviter les garanties superflues,

souscrire auprès de son assureur habituel qui consent généralement un geste commercial en cas de regroupement des contrats.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES