Le bonus et le malus en assurance moto

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Le bonus et le malus en assurance moto

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Le bonus et le malus en assurance moto

|
Consultations : 1634
Commentaires : 0
Lumière sur le bonus malus d'une assurance moto

Vous êtes motards ? Souscrire une assurance moto est donc une de vos obligations.  Aussi, vous vous devez de connaître les quelques principes s’afférant à cette assurance, notamment celui du bonus-malus.

Autrement nommé clause de réduction-majoration

Le bonus-malus moto concerne tous les motards ayant souscrit une garantie d’assurance moto, quel que soit l’ampleur de cette garantie. Cette clause repose sur la façon de conduire des motards. Plus clairement, le bonus-malus est une récompense ou une pénalité financière mise en place par l’assureur pour limiter le nombre de sinistres chaque année. En effet, la récompense dépend du nombre d’accidents commis par chaque motard dans une durée déterminée. Le bonus-malus est alors un système instauré afin d’encourager les motards à respecter les codes de la route et faire attention dans la conduite de leur engin.

Le bonus est  dédié aux conducteurs ayant respecté scrupuleusement les règles et n’ayant été cité dans aucun accident. Les mauvais conducteurs, quant à eux, auront droit à un malus ou pénalisation.

Les notes concernant la prime d’assurances

La prime d’assurance que l’assuré aura à payer dépendra entre autre de cette clause de réduction-majoration. En principe, la compagnie détermine les primes en fonction de l’assuré, notamment sur sa conduite durant l’année. Pour chaque contractant, un coefficient de réduction se renouvelle annuellement, coefficient qui est établi par l’assureur en se basant sur le nombre de sinistres.

Par ailleurs, la prime d’assurances est majorée de 25% en survenance d’accident responsable. Il faut tout de même savoir que le nombre limite d’accidents responsables chaque année est de 7. Le malus du conducteur ne pourra être effacé qu’après deux ans d’assurances sans aucune responsabilité d’accident. Passées ces deux années, le coefficient reviendra à la normal.

Pour plus de précision, les futurs assurés peuvent solliciter l’aide d’un comparateur d’assurances qui leur permettront de faire une simulation.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS