Assurance moto

Le FGAO alerte sur l'obligation d'assurer les trottinettes électriques

Publié par le , Mis à jour le 21/08/2019 à 09:17
113 vues 2 réactions Note

Trottinettes électriques : le FGAO a pris en charge 28 victimes

Le Fonds de garantie (FGAO) a annoncé avoir pris en charge 28 victimes liées à l’usage des nouvelles mobilités. Il y a quelques semaines, une étude Yougov indiquait que 24 % des utilisateurs de trottinettes électriques avaient déjà eu un accident.

Une obligation d’assurance pour les loueurs

Si les accidents de trottinettes électriques sont fréquents, les victimes sont rarement assurées. Dans un communiqué, le Fonds de garantie (FGAO) a annoncé avoir pris en charge 28 victimes d’un accident survenu suite à l’usage d’un nouveau véhicule électrique individuel (NVEI). Parmi eux, 14 présentent des dommages corporels. « La quasi-totalité des demandes d’indemnisation parvenues concerne des trottinettes électriques. Les auteurs croyaient, à tort, être couverts par leur multirisques habitation. Or, ces contrats ne couvrent pas les dommages causés par des véhicules soumis à l’obligation d’assurance », indique le FGAO.

Sur l’ensemble des victimes, 5 ont été percutées par une trottinette électrique en libre-service. Un engin appartenant donc à une entreprise privée. La FGAO en profite pour souligner que dans les cas d’une location courte durée, les loueurs sont dans l’obligation de couvrir leur responsabilité ainsi que celle des personnes utilisant leur service. Ces entreprises doivent également présenter une information précontractuelle sur l’assurance. Si le loueur ne respecte pas cette obligation, l’utilisateur s’expose « à un risque sur son patrimoine personnel », précise L’Argus de l’assurance. Pour ce qui est du loueur, ce dernier s’expose au « risque de recouvrement par le Fonds de garantie ».

24 % des utilisateurs ont déjà eu un accident

Via cette annonce, le FGAO rappelle donc l’importance d’assurer les trottinettes électriques et autres NVEI. Une réelle nécessité qui avait été évoqué la semaine dernière par l’Acapauvi, une association de victimes d'accidents de trottinettes. Reçue par la ministre des transports Elisabeth Borne, l’association demande davantage d’actions pour régulariser l’utilisation des trottinettes électriques. Des mesures devant protéger les utilisateurs, ainsi que les autres usagers de la route. Selon un récent sondage de l'institut YouGov, 24 % des utilisateurs de trottinettes électriques déclarent avoir déjà eu un accident.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

Il faut pour les conducteurs permis B sois associées avec leur assurances ?

Assurland.com, le comparateur d'assurances

Bonjour, 

Quelle est votre question excatement ?

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES