• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Le marché de la moto enfin en progression

Publié par le

Cela fait cinq ans que le marché de la moto et des scooters souffre d’une baisse continue. Mais, ce marché remonte enfin la pente en 2014. A l’origine de cette embellie : une météo plus indulgente favorable à l’usage des deux roues et la création de nouveaux modèles de plus en plus appréciés par les usagers. Focus sur ce marché.

Une hausse attendue pour les années à venir

Cette soudaine progression du marché des deux-roues ravive l’espoir des différents acteurs du secteur qui apparaissent désormais plus optimistes et misent sur des hausses pour les années à venir. En effet, les motos et scooters profitent actuellement d’un bond des immatriculations.

Selon Eric de Seynes, chef de la Chambre syndicale de l’automobile et du motocycle (CSIAM), cette hausse devrait se prolonger pour les années qui arrivent estimée entre 3 % et 6 %.

Eric de Seynes juge que le marché est bien loin des chiffres catastrophiques enregistrés en 2007 avec seulement 238 000 unités écoulées. Il ajoute également que le déclin du marché des deux-roues depuis 2008 est essentiellement dû à la crise économique.

La moto à des fins utilitaire ou ludique

Actuellement, l’utilisation de la moto ne consiste plus en la satisfaction d’un simple plaisir, mais elle s’apparente de plus en plus à une nécessité.

Quelle que soit son utilisation, la moto nécessite toujours des entretiens dont le coût peut varier selon l’usage, rapporte un spécialiste en la matière. Selon lui, lorsque la moto est utilisée par nécessité, son propriétaire dépense de l’argent pour l’entretenir, bien que les sommes à avancer restent assez limitées. Lorsqu’il s’agit d’un usage utilitaire, son entretien passe après les dépenses ménagères.

Depuis le début de l’année 2014, les ventes de scooters ont fait un bond de 8,9 % avec 18 075 immatriculations et celles de motos ont enregistré une hausse de 12,8 % avec 35 229 unités écoulées.

Que vous soyez plutôt scooter ou moto, ayez une pensée pour l’assurance. En effet, à l’instar des automobiles, les deux-roues appartiennent à la catégorie des véhicules terrestres à moteur, ou VTM. Du fait de cette classification, il faut veiller à souscrire une bonne assurance moto pour être couvert et garantir l’indemnisation des tiers en cas de sinistre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES