Assurance moto

Le port du masque à vélo est-il obligatoire ? Le sujet prête à débat

Publié par le , Mis à jour le 27/08/2020 à 13:24

A Paris, les autorités sont revenues sur l'obligation de porter le masque à vélo

En France, le port du masque a été rendu obligatoire dans certaines zones urbaines pour les piétons. Mais qu'en est-il des cyclistes ? Cette question trouve sa réponse au cas par cas, en fonction des villes, quartiers, rues. Dans plusieurs villes, le port du masque a vélo avait été imposé par les autorités avant que ces dernières reviennent sur cette mesure. Toujours est-il que, dans les zones où il est imposé pour les cyclistes, le mécontentement se fait sentir.

Le masque est obligatoire à vélo, seulement dans certaines zones

Durant le confinement, le port du masque à vélo faisait débat. Puis, la période passée, la question du port du masque pour les cyclistes a été reléguée en arrière-plan. Mais depuis que plusieurs villes françaises ont imposé le port du masque dans certains quartiers, le débat refait surface.

En effet, les autorités arguent que, face à la recrudescence des cas de Covid ces dernières semaines, les zones à risques doivent impérativement respecter le port du masque. Île-de-France, Bouches-du-Rhône mais également Nord-Pas-de-Calais, Bretagne ou encore Seine-Maritime ont généralisé le port du masque depuis le milieu du mois d'août. Quelques axes dans des villes telles que Toulouse ou Nantes sont aussi concernés. Pour la région Nord-Pas-de-Calais, la préfecture a par exemple insisté sur le fait que le masque était obligatoire pour « toutes les personnes de plus de 11 ans circulant sur les zones définies, quel que soit leur moyen de déplacement ». L'argument invoqué est le suivant : l'important trafic dans les rues empêche la distanciation sociale et l'effort physique entraîne une forte émission de gouttelettes.

Toutefois, certaines zones qui avaient imposé le port du masque à vélo sont revenues sur cette décision. C'est par exemple le cas de Paris ainsi que du département de l'Hérault. Pour les associations en faveur du vélo, c'est une victoire : « C'est une décision de sagesse et un signe positif envers toutes les personnes qui se déplacent à vélo à l'échelle métropolitaine. Il y avait pas mal de retours de gens qui étaient un peu perturbés par le fait de devoir porter ce masque sur la durée, alors que ça n'avait pas vraiment de sens du fait que par ces déplacements à vélo sur des espaces dédiés, ils étaient protégés naturellement. C'est vrai qu'on voit des signes assez favorables. D'un côté, vous avez les magasins de vélos qui n'ont plus de vélos à disposition, et en parallèle, il y a des aménagements qui se mettent en place, qui ont tendance à durer dans le temps. Mais aujourd'hui, il faut aller encore plus loin parce que s'il y a cet appel à portée le masque, ça veut dire que le virus circule. Or le vélo, c'est un des moyens, comme le préconise l'OMS pour se protéger. Et donc nous, on demande d'aller encore plus loin », explique Nicolas Le Moigne, vice-président de Vélo Cité.

De nombreux arguments jouent en la défaveur du port du masque à vélo

Il faut dire que de nombreux arguments jouent en la défaveur du port du masque pour les cyclistes. L'Organisation Mondiale de la Santé a par exemple allégué que les masques « réduisent l'aisance respiratoire » et que « la transpiration entraîne une humidification rapide qui favorise la croissance de micro-organismes ». Dans le cas des vélos, l'OMS recommande surtout un respect de la distanciation physique.

De surcroît, de nombreuses associations s'opposent au port du masque à vélo. Pour l'association nantaise Place au Vélo, « le risque de contagion à vélo est nul ou extrêmement faible ». La Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) regrette que le vélo « ne soit pas pris au sérieux par les autorités » et que le port du masque « décourage » l'usage des mobilités douces. À Rouen, des élus ont également pris ce parti et ont demandé une dérogation contre une mesure estimée « injuste, inefficace et contre-productive ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES