• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Le rôle clé des témoins dans la détermination de l'assurance moto

Publié par le

Pour mieux supporter les dommages causés ou subis par une moto, il est plus judicieux de souscrire une assurance moto. Lorsqu’un accident survient, la présence d’un témoin s’avère être un atout majeur. En effet, cette personne joue un rôle primordial lorsqu’il s’agit de désigner la responsabilité dans le cas d’un litige entre plusieurs parties.

Avant de prendre une quelconque décision, il faut d’abord vérifier la crédibilité des témoignages, car seulement peu d’entre eux sont recevables.

La désignation de la responsabilité

Normalement, on doit toujours attribuer à une partie la responsabilité dans le cas d’un accident de moto ou d’un autre sinistre. Il n’est jamais facile de désigner le responsable lorsque le sinistre concerne plusieurs parties. Cette désignation pourrait avoir une influence sur la couverture de l’assurance moto.

Il est beaucoup plus compliqué pour l’assureur d’imaginer ce qui s’est réellement passé pendant l’accident, et surtout lorsque les parties déclarent des versions différentes très opposées.

Il faut savoir que la désignation de la responsabilité est très importante pour les compagnies d’assurance. En effet, elle leur permet de déterminer facilement le processus d’indemnisation par l’assurance deux-roues. De plus, la majoration du malus pour la personne créatrice d’accident résulte de cette désignation.

Les témoignages recevables

Pour mieux éclaircir les faits d’un sinistre, la présence d’un témoin sur les lieux est une pièce maîtresse. En effet, cette personne est en mesure de confirmer ou de démentir les propos avancés par les parties. Le témoin est donc le seul à pouvoir décrire les circonstances réelles de l’accident.

Parfois, il arrive que les constats à l’amiable demandent le recueillement des témoignages et des diverses informations concernant les personnes qui ont été présentes sur les lieux au moment de l’incident, à savoir les noms, les coordonnées postales et téléphoniques.

Dans ce cas, l’assureur ne tiendra compte que le témoignage le plus légitime. Tout cela permet de dire que ce n’est pas tous les témoignages qui sont recevables.

L’avis d’Assurland : la présence d’un témoin aide beaucoup l’assureur à mieux déterminer les indemnités et les malus de l’assurance automobile (cliquez ici pour trouver celle qui vous convient). Il est néanmoins indispensable de s’assurer qu’il y avait vraiment des témoins pour éviter la déclaration des faux témoins.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES