Assurance moto

Les astuces pour transporter son vélo dans le train, l'avion, le car...

Publié par le

Si la pratique du vélo est de plus en plus populaire en France, emporter sa bicyclette dans les transports en commun tels que le train, le car ou l'avion n'est pas forcément simple. Alors, comment faire lorsqu'on veut voyager sur de longues distances avec son vélo ?

Voyager en train avec son vélo

En TGV ou Intercités

Transporter un vélo en TGV n'est pas une tâche aisée. Si vous disposez d'un vélo pliable, vous pourrez le transporter dans une housse dont les dimensions ne doivent pas dépasser 120x90cm. Dans ce cas, il sera considéré comme un bagage et aucun frais supplémentaire ne vous sera facturé.

En revanche, pour un vélo classique, il faudra prévoir 10 euros supplémentaires pour réserver un espace spécialement aménagé pour le stationnement des vélos. Cette réservation doit être effectuée au moment de la commande du billet de train. Attention toutefois, tous les TGV ne sont pas équipés d'un tel espace.

En TER

En TER, voyager avec son vélo est plus simple. En effet, chaque TER possède un espace vélo gratuit et aucune réservation préalable n'est nécessaire. Cependant, il est conseillé d'arriver un peu en avance pour avoir une place pour sa bicyclette. De plus, il n'est jamais garanti que vous trouviez une place...

Car longue distance et vélo : comment faire ?

Pour voyager avec son vélo, l'option du car longue distance peut être judicieuse. En effet, la plupart des lignes de car longue distance prévoient un forfait pour le transport du vélo, qui sera assuré en soute ou sur un porte-vélo à l'arrière. Vous pourrez réserver une place pour votre vélo lors de la commande de votre billet.

Prendre l'avion avec son vélo

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, transporter son vélo en avion n'est pas impossible ! Tout d'abord, il vous faudra vérifier si la compagnie aérienne que vous avez choisi propose le transport de votre vélo en option et, le cas échéant, les conditions de dimensions et de poids imposées. Effectivement, les compagnies low-cost seront moins prompts à proposer de telles options.

Mais de nombreuses compagnies peuvent tout de même transporter votre bicyclette... à un certain prix. En général, il faudra régler une somme entre 50 et 100 euros au moment de l'achat du billet. Il faudra également prévoir l'achat d'une housse pour le transport du vélo et démonter l'engin avant le voyage. Vous pouvez aussi le protéger avec un carton, du film plastique ou encore du papier-bulle afin d'éviter tout dégât.

Bien assurer son vélo pour prévenir le vol ou d'autres risques

Si vous transportez votre vélo à bord de l'un de ces moyens de déplacement, il vaut mieux l'assurer ! En effet, vous n'êtes jamais à l'abri d'un vol ou d'une casse. Et si vous possédez un vélo un peu onéreux, l'assurer n'est pas un luxe.

Pour trouver une bonne assurance vélo, vous pouvez demander un devis en ligne gratuit ! Vous pourrez ainsi être assuré contre le vol, la perte, la casse, la panne ou l'oxydation de votre bicyclette. Sachez également que certains contrats MRH (multirisque habitation) proposent des garanties pour assurer votre vélo. Vérifiez donc les conditions et garanties de votre contrat, car vous êtes peut-être déjà assuré !

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}