Assurance moto

Les automobilistes plus attentifs aux abords des pistes cyclables

Publié par le

Les automobilistes sont soucieux des pistes cyclables. Aux abords de ces infrastructures, les conducteurs ont tendance à lever le pied. C’est ce que révèle une étude relayée par le Parisien. 68% des sondés déclarent « redoubler de vigilance ».

Les vélos suscitent un surcroît de vigilance

Les automobilistes lèvent le pied aux abords des pistes cyclables. C’est ce que révèle une étude réalisée par l’Observatoire des risques routiers et de la mobilité dévoilée en exclusivité par Le Parisien.

D’après cette enquête, 68% des sondés déclarent « redoubler de vigilance à leur approche ». Ils sont d’ailleurs, un quart d’entre eux n’hésite pas à ralentir.

Depuis 2018, l’Observatoire des risques routiers a analysé 166 000 heures de conduite couvrant plus de 3 591 000 kilomètres. On y apprend que les automobilistes qui se trouvent dans une artère limitée à 50 kilomètres/heure vont passer en moyenne 11% de leur temps au-dessus de la vitesse autorisée.

Quand, l’axe comporte une piste cyclable aménagée, la moyenne passe à 5% : « La limitation de vitesse est encore mieux respectée par les conducteurs dans une rue équipée d’une piste cyclable qu’au cœur d’une zone 30 » explique au Parisien, Anne Lavaud, déléguée générale de l’association Prévention routière.

Mais comment expliquer ce ralentissement des automobilistes ? Pour Olivier Schneider, président de la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), la présence des cyclistes est un « inconfort » qui « suscite un surcroît de vigilance ».

Une hausse des accidents de vélo de 35% en 2020 à Paris

En 2020, les accidents de vélo étaient en hausse de 35% à Paris. Une augmentation liée par une augmentation de la pratique dans la capitale mais aussi par un manque de pistes cyclables par endroits.

« Il faut créer un vrai réseau, rapidement, pour que les cyclistes ne soient remis brutalement en plein milieu de la circulation (fin de la piste cyclable) » explique Alexis Frémeaux de l’association MDB.

Depuis plusieurs mois, le collectif Vélo Ile-de-France planche sur le projet du « réseau express régional vélo ». L’objectif est d’offrir aux Franciliens la possibilité de se déplacer plus facilement en deux-roues. Un programme qui s’articule autour de quatre principes :

  • La continuité : pour que les ponts et carrefours ne soient plus des obstacles insurmontables.
  • La capacité : pour rouler en nombre, entre amis, collègues ou avec les enfants et se doubler en sécurité.
  • L’efficacité : pour des déplacements à vélo confortables, sans arrêts et ralentissement incessants avec une signalisation claire.
  • La sécurité : pour que les débutants comme les cyclistes confirmés y soient à l’aise.
Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}