Les motards se mettent en danger

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Les motards se mettent en danger

|
Consultations : 5549
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance moto : Economisez sur votre assurance moto

Selon le dernier Baromètre Axa Prévention, les conducteurs de deux-roues motorisés (2RM) sont la proie d’un certain paradoxe : s’ils ont conscience des dangers sur la route, ils continuent par leur comportement à s’exposer à ces risques. Ainsi, même s’ils se sentent vulnérables sur les routes, ils continuent de « jouer avec le feu ». Explications.

Des usagers de 2RM qui se sentent moins en sécurité

Les 2RM, englobant motos et scooters, ne représentaient que 2 % du trafic routier en France en 2013. Toutefois, durant cette année, ils ont représenté 25 % des accidents mortels sur la route, rapporte la Sécurité routière. En 2013 toujours, 25 000 motards ont subi des blessures suite à un accident de la circulation.

Actuellement, 66 % des usagers de 2RM estiment ne plus être en sécurité sur la route. Eric Lemaire, président d’Axa Prévention, confirme ce sentiment éprouvé par les motards qui, selon lui, sont les « plus vulnérables sur la route ».

Un gain de temps obsessionnel

La moitié des usagers de 2RM mettent cette vulnérabilité sur le compte de leur conduite « aventureuse ».

D’après Eric Lemaire, les motards sont lucides et comprennent que leur mode de conduite peut déranger les conducteurs de voitures. Dans les bouchons, par exemple, ils peuvent adopter des comportements à risque liés à la vitesse ou au changement de file.

D’ailleurs, la vitesse figure en tête de liste des risques pris par les conducteurs de 2RM sur les routes de France. Ainsi, plus de 50 % d’entre eux avouent conduire à 65 km/h en ville, parmi lesquels 59 % des motards et 50 % de scootéristes. Sur autoroutes, 41 % d’entre eux conduiraient à 160 ou 170 km/h, parmi lesquels 46 % de motards et 17 % de scootéristes.

Les motards se sentent vulnérables sur les routesPour Eric Lemaire, les conducteurs de 2RM veulent souvent échapper aux bouchons et se soucient constamment du gain de temps. D’où, de telles conduites dangereuses en ville.

S’il faut veiller à bien se conduire sur le réseau routier, il faut aussi veiller à souscrire une assurance moto conforme à ses besoins. Parce qu’au-delà du fait qu’il s’agit d’une obligation, seule votre assurance vous permettra d’être bien couvert en cas de sinistre.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS