• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Les vieux deux-roues bientôt interdits à Paris ?

Publié par le , Mis à jour le 18/02/2015 à 11:00

Dans une récente interview accordée au journal Le Monde, Anne Hidalgo, maire de Paris, a fait part de son intention d’interdire aux deux-roues de plus de 10 ans, c’est-à-dire les plus polluants, de circuler dans la capitale française. Si cette décision a longtemps fait l’objet de discussions animées, l’affaire semble aujourd’hui être entendue. Explications.

Les ZAPA, vous connaissez ?

Souvenez-vous. Nous sommes en 2010 et les Zones d'Actions Prioritaires pour l'Air (ZAPA) viennent de voir le jour en application de la loi Grenelle II. Mais, c’est en 2011 avec la candidature de plusieurs villes françaises dont Paris qu’elles commencent à se mettre effectivement en place. Toutefois, et même si ces zones ont pour finalité la réduction la pollution dans les agglomérations de plus de 10 000 habitants, elles n’ont jamais vu le jour dans la capitale en raison du tollé provoqué.

Toutefois, Anne Hidalgo, en sa qualité de maire de Paris, a récemment signalé au quotidien Le Monde qu’à compter du 1er juillet 2016, les véhicules polluants seront frappés d’une interdiction de circulation dans les rues de la capitale.

Et les deux-roues ?

D’après Le Repaire des motards, spécialiste de l’univers des deux-roues, cette interdiction concerne aussi les motos et scooters les plus vieux.

Le site soulève une question tout à fait pertinente : si la mesure d’interdiction doit être entérinée, qu’adviendra-t-il des ateliers qui se sont ouverts à Paris afin de répondre à l’engouement pour le vintage motorisé et la préparation de motos anciennes ?

Pire, le rétrofit, qui consiste à remplacer des pièces devenues obsolètes par des pièces conformes aux exigences de la réglementation, ne semble pas être une option.

Et l’assurance ? Peu importe l’âge de votre deux-roues, vous devez souscrire une assurance moto parce qu’il s’agit d’une obligation légale incontournable. Si vous ne vous y pliez pas, vous risquez de déchanter en cas de sinistre car vous serez seul pour prendre en charge notamment ses conséquences financières.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES