Montréal : le scooter électrique a du succès !

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Montréal : le scooter électrique a du succès !

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Montréal : le scooter électrique a du succès !

|
Note :
Consultations : 1980
Commentaires : 1
Quelle place pour le scooter électrique ?
Les habitants de Montréal aiment le scooter électrique ! Ce petit véhicule a de nombreuses qualités à tel point que toutes les générations l’ont adopté ! Pourtant le scooter électrique de plus en plus présent dans les rues de Montréal risque de se faire éjecter des pistes cyclables. 
 

Les avantages du scooter électrique

 
Malgré sa faible puissance et sa vitesse limitée, le scooter électrique rencontre un franc succès auprès de nombreux montréalais !
 
Il faut dire que ce deux-roues a des arguments : entre écologie, économie (de carburant), facilité de circulation et de stationnement, le scooter électrique est idéal pour un grand nombre d’utilisateurs ! En plus, au Québec, ce véhicule ne requiert pas de permis, d’immatriculation ni d’assurance scooter.
 
Le seul inconvénient, c’est vraiment la limitation de vitesse, plafonnée à 32 km/h. D’un autre côté, cet inconvénient est volontaire pour leur conférer le statut de « bicyclettes assistées », n’exigeant pas de permis et leur permettant de rouler sur les pistes cyclables, moins dangereuses que les routes engorgées par les voitures.
 

Quelle place pour les scooters électriques ?

 
Le problème, c’est que les scooters électriques sont plus à l’abri sur les pistes cyclables québécoises que sur la route mais que les cyclistes veulent les « éjecter » de leurs pistes !
 
Pourquoi ? Tout simplement car leur taille (plus large et plus lourd) et leur puissance (plus rapide), supérieures à celles des vélos rendent les scooters électriques dangereux pour les cyclistes.
La SAAQ (Société d’assurance automobile du Québec) ainsi que le ministère des Transports veulent ainsi exclure les scooters électriques des pistes à vélo.
 
Le mot d’Assurland : en France, vous devez obligatoirement contracter une assurance moto ou scooter pour votre scooter électrique au même titre que les motos. Notre conseil, utilisez un comparateur d’assurances pour trouver une offre intéressante.
 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Je suis pour l'électrique ET aussi pour la limitation de la vitesse et pas uniquement pour une histoire administrative. En effet, l'absence de bruit de moteur risque de favoriser les accidents avec les piétons peu attentifs à leur environnement. Si on augmente la vitesse, faudrait aussi sensibiliser les piétons sinon attention la casse !
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS