• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Moto : gants obligatoires, comment les fabricants s'y prennent-ils ?

Publié par le , Mis à jour le 17/11/2015 à 17:09
3418 vues 1 réaction Note

Dans le cadre de la réunion du comité interministériel de sécurité routière (CISR), de nombreuses mesures pour la Sécurité routière ont été décidées. Notamment celle de rendre obligatoire le port des gants pour les motards ou tout conducteur de deux-roues.

Equipement moto : comment les fabricants vont-ils répondre à la nouvelle norme ?

Alors que seul le casque était obligatoire pour les motards, un nouvel équipement va être exigé : les gants. Or, le casque étant obligatoire, il doit répondre à une norme (NF S 72.305), assurant sa qualité, sa solidité et sa provenance. De la même manière, puisque les gants deviennent également obligatoires, ils devront répondre à une norme, EN 13594.

Mais comment les fabricants se préparent-ils à cette nouvelle homologation ? Quand les nouveaux gants mis sur le marché répondront-ils à cette norme ? Le site lequipement.fr a interrogé les fabricants, deux d’entre eux ont bien voulu leur répondre : Trophy (Bering et Segura) et Furygan

Les équipementiers moto sur le pied de guerre

Du côté des équipements Bering, les gants répondant à la nouvelle homologation seront disponibles dès le printemps-été 2016. Une réactivité due au fait que « tous les gants répondaient déjà aux exigences précédentes et que nos équipes de développement sont bien rodées pour s'adapter », explique Yasni Meziane, responsable de la communication chez Bering et Segura.

Ce qui a changé pour répondre à la nouvelle norme ? De nouveau cônes de maintien, rehaussement de la qualité de la bande abrasive, nouvelle méthode de mesure de la zone d’abrasion sur la paume.

Chez Furygan, c’est un peu pareil. Les produits de la marque répondaient déjà à la nouvelle norme, engendrant peu de changements. Ce sont surtout les tests sur les zones d’abrasion qui ont été revues. Pour l’équipementier, la plus grosse difficulté est de certifier (EN 13594:2015) à nouveau des produits déjà certifiés l’an passé. Autre contrainte : financière cette fois.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Bonjour , Toutes les protections possibles ne seront jamais efficaces contre le comportement irresponsable de certains automobilistes ne prenant pas conscience de la vulnérabilité des autres usagers . En 1995 , très protégé , percuté par un automobiliste ayant fuit , je fus projeté contre le rail de sécurité , bilan : jambe gauche arrachée donc amputation tibiale . Dans ce cas , la protection a permis de minimiser les dégâts , quoique , mais ne m'a pas protégé de l'automobiliste fuyard et non recherché , ni contre son comportement CRIMINEL Les décideurs de nos libertés , m'éditez , vous n'écoutez que les associations à la recherche de fric , vous êtes très protégés dans NOS voitures , SANS CEINTURE DE SECURITE , oui , vu à la télé bien des fois , avec giro , passe droit , radars désactivés , la liste est bien trop longue ... Moi , j'ai perdu une jambe , gratuitement en rentrant du travail avec toutes les conséquences que cela induit .

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES