Moto : les équipementiers parlent du gilet de la discorde

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Moto : les équipementiers parlent du gilet de la discorde

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Moto : les équipementiers parlent du gilet de la discorde

|
Consultations : 1665
Commentaires : 0
Moto la parole aux équipementiers
Malgré la forte mobilisation motarde du 18 juin 2011 – lisez notre article Les motards répondent à l'appel du 18 juin  – le gouvernement ne semble pas prêt à revoir sa position. D’où, l’intérêt de lire ce qu’ont à en dire Olivier de Roaldès et Thierry Maniguet, dirigeants de deux poids lourds de l'équipement moto. Au cœur des échanges, l’équipement rétro-réfléchissant à porter par les motards...

Ce qu’ils pensent du port de vêtements rétro-réfléchissants

Professionnels de l’équipement moto, Olivier de Roaldès et Thierry Maniguet, qui dirigent respectivement Holding Trophy et Ixon, se prononcent sur l’obligation faite aux conducteurs de deux et trois-roues de porter des vêtements rétro-réfléchissants.

Pour Olivier de Roaldès, la réalité des chiffres apparaît difficile à ignorer. Il rappelle en effet que, selon des études menées en interne, la « non perception de l'usager actuel de deux-roues motorisé est pour 15 % des cas reportés comme étant à l'origine de l'accident ». Il y voit logiquement un effort louable dans le sens d’une plus grande sécurité avant d’ajouter : « À nous de faire en sorte de [le] rendre le plus ‘indolore’ possible ».

Pour sa part, Thierry Maniguet joue la carte de l’apaisement : « Il est du rôle de la profession (fabricants, journalistes, revendeurs...) de ne pas s'emballer sur des propositions de mesures. J'attire votre attention sur le fait qu'à ce jour, aucune mesure n'a été votée ».

Un rôle à jouer pour les assureurs ?

Quid d’un dispositif à l’allemande où l’incitation à porter un équipement complet et homologué se fait par l’intermédiaire des acteurs de l’assurance moto ?

Olivier de Roaldès apparaît en faveur d’un tel système : « Une incitation par les assurances du type de celle faite en Allemagne qui ne correspond pas à une baisse de la prime, comme beaucoup le croient, mais à une augmentation du taux de couverture en cas de sinistre, est un levier très important qui pourrait sûrement faire avancer la protection des utilisateurs. La protection et la visibilité vont souvent de paire comme en Allemagne, en Angleterre ou aux Pays-Bas : je ne pense pas qu'une mesure chasse l'autre. A nous, équipementiers, de les faire cohabiter. »

Plus réservé et apparemment bien informé, Thierry Maniguet évoque les réticences du secteur de l’assurance : « Malheureusement, d'après les éléments en ma possession, les compagnies d'assurances ne sont pas favorables actuellement à une incitation tarifaire sur leur prime d'assurance et le gouvernement estime qu'il n'est pas d'actualité de rendre pour l'instant le port du vêtement moto obligatoire… ».


Le conseil d’Assurland : prêt à partir en vacances au guidon de votre deux-roues ? Attendez, pas si vite ! Avez-vous pensé à vérifier votre cylindrée avant de vous lancer et de dévorer les kilomètres ? Si tel n’est pas le cas, revoyez avec nous ce qu’il faut absolument contrôler grâce à l’article Comment bien préparer son trajet en deux-roues ?.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS