• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Moto : les ventes en hausse de 3,6% en 2014

Publié par le

En ce début d’année, le moins que l’on puisse dire c’est que le marché de la moto se porte plutôt bien. Les ventes ont nettement progressé de 3,6% durant le mois de décembre de l’année dernière. Des résultats réjouissants et surtout bien meilleurs que ceux récoltés en 2013.

Compenser les mauvais résultats de 2013

Si l’année 2013 aura réussi à marquer les esprits, ce n’est pas forcément pour les bonnes raisons. En effet, c’est au cours de cette période que le marché français de la moto s’est littéralement effondré. Au total, on ne dénombre que 146 098 immatriculations sur cette période. Il faut savoir que ce chiffre représente le plus mauvais résultat obtenu depuis 1996 ! Une année jugée catastrophique par l’ensemble des spécialistes du marché.

Aujourd’hui, la tendance est tout juste en train de s’inverser. Ainsi, en décembre 2014, les chiffres relèvent l’immatriculation de 6 730 véhicules. Une belle progression qui peut notamment s’expliquer par le succès des véhicules 3 roues. Ceux-ci affichent donc 2 615 immatriculations (+12,2%) au compteur. En revanche, les moyennes et grosses cylindrées font moins bien avec 4 115 immatriculations en décembre 2014. Elles enregistrent une baisse de 1,3%. Plus généralement, sur l’ensemble de l’année 2014, on ne dénombre pas moins de 151 314 motos immatriculées soit une hausse de 3,6%. La concurrence entre les différentes marques est rude. Mais en 2014, c’est Yamaha qui fait office de leader grâce à ses roadsters MT-07 et MT-09. La marque enregistre 28 725 immatriculations (+19,6%) et 18,98% de parts de marché sur ces véhicules.

Les difficultés du marché de la moto

Indirectement lié à la conjoncture économique,le marché de la motoa aussi du mal à surmonter quelques difficultés structurelles. Par exemple, l’obligation de suivre une formation de 7 heures pour conduire une moto 125 a fait chuter les ventes de celle-ci de -50%. Le vieillissement de la clientèle pose également problème car les jeunes ne sont pas des gros consommateurs de véhicules deux-roues. En clair, le marché de la moto doit faire preuve d’innovation pour conserver de bons résultats en 2015.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES