Moto : quelles propositions retenues par les députés ?

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Moto : quelles propositions retenues par les députés ?

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Moto : quelles propositions retenues par les députés ?

|
Consultations : 1332
Commentaires : 0
moto : des mesures parfois incohérentes
Le 6 septembre dernier dans le cadre de la Mission d’information sur l’analyse des causes des accidents de la circulation et à la prévention routière, le PDG de la Mutuelle des Motards était passé devant les députés afin d’émettre une liste de 7 propositions pour la sécurité routière concernant les deux-roues. Lesquelles ont été retenues ?
 

Les propositions retenues par les députés pour la sécurité des motos

 
Souvenez-vous, début septembre, la Mutuelle des Motards était entendue par les députés afin de leur soumettre une série de propositions visant à l’amélioration de la sécurité routière pour les deux-roues.
 
Pour retrouver le détail de ces propositions, lisez notre article Assurance moto : la Mutuelle des Motards fait des propositions 
 
Toutes les idées suggérées n’ont pourtant pas été retenues par les députés. Ces derniers ont conservé la formation continue après l’obtention du permis moto en la généralisant aux formules d’assurance moto.
La Mutuelle des Motards propose à cette image, un stage de perfectionnement permettant d’obtenir par la même occasion une réduction sur son assurance.

Autres propositions importantes retenues : l’éducation dès l’école sur la prévention routière pour les deux-roues, le relèvement de la vitesse à 50km/h ainsi que la reconnaissance de la circulation des motos dans les files en cas d’embouteillages.
 

Un regret pour la Mutuelle des Motards : des incohérences

 
Si les députés se sont penchés sur la question de la sécurité des motards en validant certaines propositions faites par l’assureur spécialisé dans le deux-roues, il reste toutefois quelques contradictions dans les idées retenues.
 
Incohérences notamment relatives à cette volonté d’éduquer les futurs motards dès la scolarité. Au grand regret de la compagnie d’assurance, les députés proposent un programme d’éducation dès le lycée alors que de nombreux amateurs de deux-roues (scooter) mineurs sont encore au collège.
 
Autre incohérence notable : pour l’assureur comme pour la Fédération française des Motards en Colère, il était inutile de valider des mesures déjà prises au niveau européen.
 
Regrettant l’ignorance évidente des députés en matière de moto, la Mutuelle des Motards souligne l’importance des mesures qui restent à prendre dans ce secteur. La Fédération va plus loin en affirmant qu’aucun des principaux axes n’a été retenu par les députés.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS