Motos et scooters aussi concernés par l'éthylotest obligatoire

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Motos et scooters aussi concernés par l'éthylotest obligatoire

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Motos et scooters aussi concernés par l'éthylotest obligatoire

|
Consultations : 1574
Commentaires : 0
verre-alcool-clés
L'éthylotest obligatoire entrera en vigueur le 1er juillet 2012. Comme les automobilistes, les conducteurs de motos et scooters de plus de 50cm3 devront s'en équiper. En cas de contrôle des forces de l'ordre, ils doivent être en mesure d'en présenter un non usagé, non périmé et conforme aux normes. Sans oublier l’assurance auto ! Sinon, c’est l’amende de 11 euros qu’il faudra régler ! Un plus pour réduire les accidents mortels liés à l'alcool ?

Poursuivant ses efforts de durcissement en matière de sécurité routière, le Conseil des Ministres a validé le 1er mars 2012, son décret relatif à la possession d'éthylotests. À compter du 1er juillet 2012, tout conducteur d'un « véhicule terrestre à moteur » devra en détenir un, à l'exception des cyclomotoristes. Les conducteurs d'automobiles, motos et scooters de 125cc et plus, sont ainsi concernés...

Obligations des autos, motos et scooters


Le Code de la route s'agrandit en accueillant un nouvel article R. 234-7, qui définit clairement les obligations des automobilistes et motocyclistes vis-à-vis des éthylotests. En cas de contrôle des forces de l'ordre, ils doivent être en mesure d'en présenter un non usagé, non périmé et conforme aux normes dont les références seront publiées au Journal officiel dans les semaines à venir. Sans oublier, bien entendu, de présenter aux gendarmes ou policiers son assurance auto en règle !

Quelques exceptions sont toutefois à signaler, comme les véhicules équipés de dispositifs anti-démarrage par éthylotest électronique (présents d'origine ou installés par des professionnels agréés). 

Sanction


Le défaut de possession d'un éthylotest sera sanctionné à partir du 1er novembre 2012 d'une amende forfaitaire de 1ère classe, soit 11 euros (avec majoration à 33 euros au-delà de 45 jours).

Cette évolution de Code de la route induit de nouvelles responsabilités pour les usagers de la route, mais aussi de nouveaux coûts. Il faudra en effet débourser entre 1 et 2€ pour acheter un éthylotest neuf, et cela tous les 2 ans environ. 

Reste à voir si le principe d'auto contrôle de l'alcoolémie permettra de réduire le nombre d'accidents dus à l'alcool au volant ou au guidon !

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS