Assurance moto

Paris : Vélib' affiche désormais plus de 400 000 abonnés

Publié par le , Mis à jour le 10/09/2020 à 14:40

Le président de Smovengo veut doubler le nombre de Vélib' d'ici 5 ans

Ça y est, Vélib', système de vélos en libre-service parisien a dépassé la barre symbolique des 400 000 abonnés. À près de 200 000 courses quotidiennes, la popularité du vélo en métropole ne fait plus aucun doute. Cette croissance est notamment portée par les vélos électriques, la fuite des transports en commun par les Franciliens ainsi que le développement des aménagements destinés au vélo.

Avec 400 000 abonnés, Vélib' connaît une augmentation drastique de son utilisation

Vélib' compte désormais plus de 400 000 abonnés, d'après le syndicat mixte Autolib' Vélib' Métropole (SAVM), soit 150 000 de plus que l'an dernier. « 43 % des abonnés sont des femmes. 77 % des courses sont réalisées dans Paris, 13 % de proche couronne vers Paris et 9 % entre communes de proche couronne », allègue le SAVM. Les vélos électriques composent tout de même 40 % de la flotte Vélib' et représentent 57 % des courses effectuées. Leur succès joue donc une grande part de l'attrait des Parisiens pour les Vélib'. « Les vélos sont très utilisés, notamment les modèles à assistance électrique, qui représentent 57 % des courses effectuées. Cet été, un Vélib' à assistance électrique a parcouru en moyenne 43 km, contre 19 pour un Vélib' mécanique », peut-on lire sur un communiqué du SAVM.

L'augmentation du nombre de courses est lui aussi impressionnant : « Avec 155 000 courses quotidiennes en juillet, 121 330 en août pour un total cumulé de 26,3 millions de km parcourus, les usages quotidiens ont été multipliés par deux par rapport à la même période en 2019 », observe le SAVM. Le seuil des 200 000 courses quotidienne a même été dépassé avec 209 700 courses recensées le vendredi 4 septembre. Le maire de Paris Anne Hidalgo s'est par ailleurs réjouie de cette montée en puissance du vélo.

Depuis le confinement les Parisiens délaissent les transports en commun

Cette popularité grandissante du vélo dans la capitale et dans les métropoles en général trouve multiples causes. Le vélo est tout d'abord un moyen pour de nombreux Parisiens d'éviter les transports en commun. En effet, la menace de la contamination au Covid-19 plane toujours et la peur est présente chez certains usagers. C'est également un bon moyen de prendre l'air dans un contexte où les mesures sanitaires sont très strictes et où le port du masque est imposé dans de nombreuses villes pour les piétons mais pas toujours pour les cyclistes.

D'autant plus que Vélib' met les bouchées doubles questions confiance : « La confiance du client se gagne en gouttes et se perd en litres. Et le SAVM veille à ce que les indicateurs de qualité de service extrêmement rigoureux qui figurent dans notre contrat soient atteints », explique Stéphane Volant, président de Smovengo, entreprise opératrice de Vélib'. Pas moins de 500 personnes travaillent au sein de cette entreprise pour assurer un service de qualité.

Et dans le contexte actuel, des mesures sanitaires ont été mises en place par Vélib' pour éviter toute contamination. Le personnel intervenant en atelier sur les vélos doit porter gants, masque et se laver les mains avec du gel hydroalcoolique. Les vélos ainsi que les stations sont désinfectés à chaque opération de maintenance.

Paris va-t-elle devenir une véritable ville cyclable ?

La crise sanitaire a poussé les autorités à installer de plus en plus de pistes cyclables dans la capitale, dont certaines ont vertu à être transformées et améliorées. Mais il reste beaucoup à faire pour que Paris devienne une véritable ville cyclable : nouveaux tracés, infrastructures, parkings à vélos, RER Vélo...

Pour le président de Smovengo, l'objectif est le million d'abonnements dans les cinq années à venir. Mais cela impliquerait également de doubler l'offre en Vélib'. « Au SAVM et chez Smovengo nous y réfléchissons. Beaucoup d'élus issus du dernier scrutin municipal ont fait des promesses fortes en matière de pistes cyclables, à Paris et dans la métropole. Smovengo, qui est le partenaire de Paris et des villes de la métropole, entend bien tenir ces promesses », a-t-il affirmé au Parisien.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES