• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Peugeot Scooters passe la main

Publié par le , Mis à jour le 15/10/2014 à 17:05

Ces dernières années, Peugeot Scooters a enchaîné les déficits. Pour relancer la branche de PSA Peugeot Citroën dédiée aux motos et scooters, Mahindra, groupe indien, a racheté 51 % de ses activités et doit investir dans le même temps 15 millions d’euros. Cette proposition de rachat et de relance a été accueillie à bras ouverts par Peugeot Scooters.

Rachat de 51% de l’activité scooter

PSA Peugeot Citroën a finalement cédé 51% de son activité dans les scooters à Mahindra. Le groupe affirme que ce rachat permettra de financer différents projets de partenariat stratégique pour Peugeot Motocycles (PMTC) dans une situation difficile depuis plusieurs années.

En tout, Mahindra devrait consacrer 30 millions d’euros pour le rachat, 15 millions servant à booster le capital réservé de Peugeot Scooters.

Le déficit de Peugeot Scooters est énorme, précise Frédéric Favre, son directeur général. Selon lui, le groupe écoulerait 85 % de ses produits en Europe, zone ne représentant pourtant que 3 % du marché mondial des scooters. Le partenariat avec Mahindra constitue donc une sortie de crise pour Peugeot qui n’a commercialisé que 79 000 scooters en 2013 contre 180 000 au début des années 2000.

Vers une internationalisation accrue ?

Pawan Goenka, président de la branche automobile de Mahindra, précise que le rachat de Peugeot fait partie d’une stratégie de recréation de valeur, étant donné que le conglomérat veut investir dans les entreprises qu’il peut redresser, comme c’est le cas pour Peugeot.

Peugeot et Mahindra se connaissent depuis les années 1990 au cours desquelles Mahindra usait d’une licence Peugeot pour la fabrication de moteurs et boîtes de vitesse en Inde.

Comme le déficit de Peugeot résulte de ses ventes uniquement axées sur la zone européenne, Mahindra à l’intention de développer Peugeot Scooters, quitte à le rendre plus international.

En attendant que PMTC s’internationalise, n’oubliez pas d’être couvert. En effet, il s’agit d’une obligation légale et il n’est d’ailleurs pas nécessaire de payer le prix fort pour être convenablement assuré. Avec un comparateur, il est possible de dénicher une assurance moto pas chère capable de répondre à vos besoins et attentes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES