• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Police : des drones pour chasser les deux-roues à Londres

Publié par le

À Londres les drones vont remplacer les hélicoptères

Les drones deviennent la solution à de multiples problèmes. Après leur utilisation pour effectuer des contrôles routiers, la dernière en date répond à la traque des fuyards sur deux-roues dans les rues de la capitale londonienne. La police anglaise devrait utiliser les drones en remplacement des hélicoptères.

Les drones pour répondre à l’augmentation des vols

Depuis quelque temps à Londres, les vols (de smartphones principalement) connaissent une forte augmentation. En douze mois la police londonienne a en effet comptabilisé plus de 3 000 vols venant de malfaiteurs en motos ou scooters. Pour appliquer la loi, les forces de l’ordre se mettent donc à la poursuite des deux-roues dans les rues et même par les airs. Résultat, en 2014 et début 2016 deux voleurs sont décédés suite à des courses-poursuites de ce type. Pour éviter un nouveau drame, la police réfléchit à de nouvelles options et a jeté son dévolu sur les drones, ces engins volants très performants dirigés à distance et pouvant accueillir une caméra.

Les hélicoptères s’effacent au profit des drones

La police londonienne n’est pas insensible aux multiples avantages qui se dégagent de l’utilisation des drones. Ils leur permettraient de diminuer drastiquement les coûts, ils sont aussi plus maniables et surtout, ils ne mettent pas en danger la vie de ses occupants car il n’y en a tout simplement pas ! Le seul risque existant est la possibilité d’un crash une fois les batteries vides.  

Comme les drones ont aussi besoin d’être assurés, les brigades devront opter pour une couverture complète en cas de dégâts suite à une chute brutale. Les courses-poursuites n’auraient donc plus raison d’être puisque le drone dirigerait les unités vers la direction des fuyards, de quoi mettre en place des barrages et les attendre à des points stratégiques.

Des discussions sont en cours non seulement pour Londres mais aussi pour l’ensemble des brigades de police du pays. Les hauts responsables de la police britannique se basent également sur un retour d’expériences des comtés du Devon, du Sussex ou encore de Cornouailles qui utilisent déjà les drones pour rechercher des disparus ou survoler des zones de crime.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES