• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Québec : les motards en colère

Publié par le

Il n’y a pas qu’en France que les motards ont des soucis avec l’immatriculation des deux-roues. Au Québec, ils se plaignent aussi du coût trop élevé de l’immatriculation. Outre cette question du coût de l’immatriculation, il s’agissait aussi de faire part de son mécontentement à l’égard de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). Explications.

Un manque de dialogue

Dimanche 11 mai dans l’après-midi, près de 2 000 motocyclistes sont partis de Mont-Saint-Hilaire en Montérégie pour manifester devant les bureaux du premier ministre québécois, situés en plein centre-ville du Québec. Une manifestation pour protester contre certains axes de la politique menée par la SAAQ. Cette année, les motocyclistes dénoncent l’absence de toute espèce de négociation.

En effet, au Canada, la tarification et les primes d’assurances pour l’ensemble des usagers de la route sont décidés par cet organisme. Or, depuis l’année dernière, selon l’un des organisateurs du rassemblement, la SAAQ refus de parler aux motocyclistes.

Par ailleurs, les négociations ont été rompues notamment au niveau de la sécurité et de la liste des motos à risques. Une proposition pour les tarifs de 2016 à 2018 doit être présentée par l’organisme d’ici la fin de l’année. Malgré le projet de création d’un comité d’experts indépendants et la mise en place d’une consultation publique, les motards ne semblent toujours pas satisfaits.

L’assurance moto trop chère !

Une autre manifestation organisée par le Mouvement des Motocyclistes du Québec s’est déroulée également dans le quartier du Mile-End.

Cette autre manifestation consistait, quant à elle, en une campagne de financement dans le but même  de récolter des fonds pour financer un recours collectif contre la SAAQ. Déjà porté devant le tribunal, le dossier dénonce un prix trop élevé de l’assurance moto qui ne peut pourtant être utilisée que six mois dans l’année.

Souscrire une bonne assurance moto permet de satisfaire à une obligation légale. Toutefois, cela n’impose pas de payer le prix fort et, pour dénicher une offre à tarif attractif, il suffit bien souvent d’utiliser un comparateur d’assurances. Essayez, c’est gratuit !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES