Scooter : un homme se fait flasher 155 fois pendant un an

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Scooter : un homme se fait flasher 155 fois pendant un an

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Scooter : un homme se fait flasher 155 fois pendant un an

|
Consultations : 1303
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance moto : Economisez sur votre assurance moto

Être flashé occasionnellement par un radar ça peut arriver à tout le monde. De là à être sanctionné 155 fois en une année il y a quand même une grande différence. C’est ce qui est arrivé à un conducteur de scooter qui n’a pas été choqué en apprenant la nouvelle…

Deux-roues : les flashs ont toujours eu lieu sur la même route !

Les routes des environs de Saint-Malo ne semblent pas adaptées au conducteur du jour. Équipé d’un scooter 125 cc, l’homme parcourait tous les jours la même distance pour aller au travail. Presque une fois tous les deux jours il se faisait donc flasher sans s’apercevoir de l’épée de Damoclès qui se dressait sur sa tête.

Le contrevenant en question a toujours été flashé par l’avant, partie du scooter où il n’y a pas de plaque donc. L’organisme chargé de surveiller ces délits est le CACIR (Centre automatisé de constatation des infractions routières). Après avoir alerté la Gendarmerie, l'individu s'est rendu sans nier les 155 excès de vitesse compris entre 76 et 96 km/h sur une route normalement limitée à 70.

La réaction de l’homme de 42 ans n’a pas été excessive puisqu’il a reconnu les faits. Il a simplement expliqué qu’il conduisait « à sa main » comprenez qu’il roulait à la vitesse qui lui semblait la plus adéquate.

Infraction : 155 contraventions en un an c?est possible

Radar : une amende plus que salée

Le calcul des amendes dépend de la vitesse exacte de chaque contravention. En effet, pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h hors agglomération l’individu risque une infraction de classe 3 de minimum 45 euros. Pour une vitesse inférieure à 30 km/h il s’agit de la catégorie 4 pour un minimum de 90 euros. À titre indicatif, 155 multiplié par 45 euros cela monte déjà à 6 975 euro ! Dans tous les cas, à compter d’un point par contravention (si ce n’est pas deux suivant la classe) l’individu devrait perdre son permis et verra son contrat d’assurance scooter fortement évoluer

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS