Assurance moto

Sondage : comment les motards sécurisent-ils leur deux-roues ?

Publié par le , Mis à jour le 28/09/2021 à 12:40

La Mutuelle des Motards, acteur majeur de l'assurance des deux-roues en France, publie chaque année son classement des motos et scooters les plus volés en France. Pour compléter ce classement, elle a également mené une étude chiffrant la protection contre le vol que les motards offrent à leur deux-roues. Résultat : les deux-roues en France ne sont que peu protégés.

Beaucoup de motards sont peu au fait des risques de vol pour les deux-roues

Premier constat établi par ce sondage : les propriétaires de deux-roues ne sont guère au fait des réalités concernant le vol de leurs engins. Et cela concerne tous les sujets : les différentes types d'antivols, la perception du risque, les idées reçues sur les modèles les plus volés... Ainsi, pour 47 % des sondés, les motos sportives sont les plus susceptibles d'être volées.

Dans la réalité, cette catégorie de deux-roues est cinq fois moins exposée au vol que les scooters. D'ailleurs, dans le classement établi plus tôt dans l'année par la Mutuelle des Motards place en tête trois modèles de scooters : Honda 750 X-ADV, Honda 125 PCX et Yamaha T-Max (500, 530 et 560). On ne retrouve en outre aucune sportive dans le top 10.

Un budget limité pour sécuriser son deux-roues

L'étude nous apprend aussi que le budget consacré par les motards pour protéger leur deux-roues n'est pas très élevé. Ces derniers dépensent moins de 100 euros à ce titre et ne renouvellent leurs achats qu'une fois tous les 10 ans. D'autre part, peu sont ceux qui investissent dans une alarme et se limitent à l'antivol mécanique. Les traceurs GPS n'ont pas la cote non plus : seules 7 % des motos en sont équipées. Et un tiers des conducteurs de deux-roues n'ont pas non plus connaissance de ces dispositifs de géolocalisation.

« Moins de 30 % des deux-roues sont retrouvés après un vol : les traceurs GPS permettent de grandement améliorer cette statistique et surtout, offrent aux usagers de retrouver LEUR deux-roues. Au-delà de l'aspect financier, la moto est empreinte d’une grande part d'affect, plus importante que pour l'automobile et ce n'est pas anodin. Leurs prix baissent, la concurrence est rude, les traceurs GPS sont une vraie solution sur laquelle nous travaillons actuellement avec les fabricants », explique Yannick Bournazel, Chargé de mission Innovation à la Mutuelle des Motards.

Comment bien protéger sa moto ou son scooter ?

Pour protéger au mieux votre moto ou scooter, il faut l'attacher à un point fixe bien ancré au sol, à l'instar des vélos. Mais en pratique, il est de plus en plus difficile d'attacher son deux-roues de la sorte. En cause : la raréfaction des places de stationnement dédiées aux deux-roues et la difficulté à transporter un antivol suffisant. Les personnes interrogées admettent d'ailleurs n'attacher leur moto ou scooter que dans 68 % des cas.

« Aujourd'hui, loger une chaîne ou même un U dans un roadster est devenu quasiment mission impossible, tout autant que de trouver une place dédiée en centre-ville pour un scooter, sans craindre une rayure. Si rien n'est fait, la sinistralité 2-roues continuera d'augmenter et les cotisations devront s'adapter en conséquence. On constate même que certains concurrents refusent désormais d'assurer certains modèles trop exposés », Laurent Santucci, Expert Prévention et Innovation à la Mutuelle des Motards.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}