• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Souscrire une assurance moto

Publié par le

Pour souscrire une assurance moto, il faut suivre à peu près les mêmes règles que pour la souscription d’une assurance auto classique. L’assuré doit ainsi fournir les pièces suivantes : carte grise, pièce d’identité, permis de conduire ou encore relevé d’information.

Pourquoi souscrire ?

La loi exige que les utilisateurs de moto souscrivent au minimum l’assurance responsabilité civile.

En effet, souscrire une assurance moto est une obligation légale qu’il faut veiller à respecter avant de rouler avec votre moto.

Cette assurance minimum permet d’indemniser les tiers en cas d’accident engageant la responsabilité du conducteur de moto. Même si elle ne couvre pas le conducteur, la responsabilité civile présente tout de même un grand avantage : c’est l’assureur qui indemnisera les tiers victimes à sa place.

À défaut d’une telle assurance, le conducteur devra seul payer l’indemnisation, ce qui peut représenter une charge financière considérable.

Souscrire une assurance complémentaire

La responsabilité civile ne couvrant que les tiers, il faut souscrire des garanties complémentaires pour couvrir le conducteur et la moto pour les dommages éventuels et les cas de vol, délit de fuite ou incendie.

L’assuré a le choix entre plusieurs sortes de couverture. Il y en a qui couvre uniquement le conducteur même s’il a été déclaré responsable de l’accident. Dans ce cas, il reçoit une indemnisation pour les dommages corporels subis. Il y a aussi l’assurance complémentaire couvrant la moto et les accessoires, laquelle trouve également à jouer même si le conducteur est reconnu responsable lors de l’accident. Les garanties prennent effet notamment en cas de vol, d’acte de vandalisme, d’incendie, de catastrophe naturelle ou d’attentat.

Toutes ces garanties permettent au bout du coup de disposer de la bonne assurance qui colle aux besoins du conducteur.

Le coût de la prime d’assurance moto

La prime d’assurance moto est calculée en fonction de la marque et du modèle de votre moto, de sa puissance ainsi que du profil de l’assuré, notamment son âge, ses antécédents et sa localisation géographique.

Par conséquent, l’assurance ne prend pas en charge les deux-roues débridés qui ont subi une modification ou dont la puissance a été augmentée.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES