Assurance moto

Trottinette électrique : un homme meurt percuté par un camion à Paris

Publié par le , Mis à jour le 11/06/2019 à 16:40

Accident mortel entre une trottinette électrique et une camionnette à Paris

Accident mortel dans le quartier de la Goutte d’Or dans le 18ème arrondissement de Paris. Un homme de 25 ans a été percuté par une camionnette dans la soirée du 10 juin 2019 alors qu’il circulait sur une trottinette électrique. La victime est décédée quelques heures plus tard.

« Un refus de priorité à droite »

Dramatique accident à Paris. Un jeune de 25 ans est mort percuté par une camionnette alors qu’il circulait en trottinette électrique. Selon les informations d’Europe 1, « un refus de priorité à droite » est à l’origine de l’accident. Les faits se sont déroulés aux alentours de 22h30 dans le 18ème arrondissement dans le quartier de la Goutte d’Or. Lorsque les pompiers sont arrivés sur place, la victime se trouvait en arrêt cardiaque. Transportée à l’hôpital, elle succombe à ses blessures quelques heures plus tard.

Le conducteur de la camionnette a été placé en garde à vue. Selon les  premiers éléments de l’enquête, il n’était ni sous l’emprise d’alcool ni de stupéfiants. Afin de déterminer les conditions précises de l’accident, les policiers de la STJA (service de traitement judiciaire des accidents) vont s’appuyer sur les enregistrements des caméras de surveillance situées dans le quartier.

Anne Hidalgo remet dans l'ordre dans les trottinettes électriques

Cet accident survient quelques jours après les annonces chocs d’Anne Hidalgo sur l’encadrement des trottinettes électriques au sein de la ville de Paris. Dès juillet prochain, il sera interdit de stationner une trottinette électrique sur les trottoirs.

Plus question également de circuler au sein des parcs et jardins de la ville. Par ailleurs, les engins devront être bridés afin de ne pas dépasser les 20km/h. Et attention, cette allure ne devra pas excéder 8 km/h dans les zones piétonnes.

Anne Hidalgo a également annoncé qu’un appel d’offres sera lancé afin de limiter les opérateurs. À l'avenir, la mairie de Paris n’autorisera que deux à trois opérateurs au lieu d’une dizaine actuellement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES