• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance moto

Tuning et assurance moto : les règles à respecter

Publié par le

Le tuning séduit de plus en plus les pilotes de scooter et de moto. Et pourtant, il faut savoir que les modifications apportées doivent respecter les normes imposées par la loi. La question de l’assurance moto est également à vérifier avant de tuner son engin. Voici les points essentiels à savoir.

Les changements mécaniques non-accordés

Les modifications apportées au scooter ou à la moto doivent être conformes à la législation en vigueur. Les changements sur le point esthétique tout comme les transformations mécaniques sont ainsi limités. Toutefois, le tuning décoratif n’aura pas les mêmes conséquences que le tuning mécanique.

Ainsi, il est interdit de changer la largeur ou le diamètre des roues de l’engin et d’élever le volume sonore. La transformation du poids de la moto ou du scooter n’est pas non plus permise par la loi. L’idéal est de faire une vérification auprès des autorités avant d’opérer le tuning.

Une nouvelle carte grise si nécessaire

Après un tuning, la moto ou le scooter présente forcément de nouvelles caractéristiques, que ce soit sur le plan esthétique ou mécanique. Il se peut ainsi que celles-ci ne correspondent plus aux informations inscrites sur la carte grise initiale de l’engin. Une visite auprès de la DREAL ou Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement est recommandée pour obtenir une confirmation. Si nécessaire, une nouvelle carte grise pourra alors être délivrée par l’organisme.

Une déclaration obligatoire auprès de l’assureur

Les changements apportés à une moto ou à un scooter peuvent également impliquer des modifications en termes d’assurance. Les clauses de l’assurance moto sont notamment modifiées en conséquence si la carte grise a été changée. Il est ainsi indispensable de déclarer toutes les transformations auprès de l’assureur. En cas de défaut de déclaration et si un accident survenait, la compagnie peut, soit augmenter la prime, soit abaisser le montant de prise en charge.

Maintenant que connaissez les règles en matière d’assurance moto et de tuning, savez-vous comment assurer votre voiture après un tuning ?

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES