Assurance moto

Pistes cyclables à Paris : plus de vélos le week-end, moins en semaine

Publié par le , Mis à jour le 11/10/2021 à 17:16

Depuis la crise sanitaire, au moment de la rentrée, les embouteillages ne sont pas que sur la chaussée, mais également sur les pistes cyclables. Et cela n’a pas loupé en septembre 2021, notamment les week-ends. D’ailleurs, on note une baisse de fréquentation sur les heures de bureau. Détails et explications sur les chiffres.

Septembre, le mois du vélo 

En 2020, beaucoup d’usagers ont décidé de se mettre au vélo par peur de prendre le métro et la majorité s’y tient. Même si la fréquentation des pistes cyclables parisiennes est en dessous des niveaux observés en 2020, elle reste importante. Du 1er au 30 du mois de septembre, les capteurs de la mairie de Paris ont compté deux fois plus de cyclistes sur les pistes qu’il y a quelques mois, en février dernier. Par rapport au moins d’août, on note une hausse de 50 % en quelques jours.

Tous sur les pistes cyclables le week-end 

Le Parisien rapporte également qu’un record historique de fréquentation le week-end a eu lieu le mois passé : sur les 75 points de comptage en place depuis un an, on a recensé 77 engins chaque heure en moyenne les samedis et dimanches, alors que l’année dernière ils étaient 74. Jean-Sébastien Catier, le président de l’association Paris en selle, l’explique ainsi : « Les usages du vélo se diversifient. Parmi ceux qui s’y sont mis pour aller travailler ces derniers temps, beaucoup enfourchent leur vélo pour aller se promener et faire des courses ».

Moins de fréquentation des pistes aux heures de pointe

Face à cette hausse, il y a au contraire un manque de fréquentation aux heures de bureau. Effectivement, on note une réelle baisse des trajets en heure de pointe du lundi au vendredi. Jean-Sébastien Catier l’explique au Parisien ainsi : « Depuis septembre 2020, il n’y a pas eu assez de nouveaux itinéraires et donc de nouvelles solutions, notamment pour ceux qui bossent. Les coronapistes (ndlr, pistes aménagées rapidement suite à la pandémie) sont moins sécurisantes que des aménagements pérennes et beaucoup débouchent sur des carrefours impraticables. Certains se découragent », relève le président de Paris en selle. Rappelons que la piste cyclable du boulevard Sébastopol est une des plus fréquentées du monde, d’autres chemins sont donc très attendus par les cyclistes pour éviter la saturation. La mairie de Paris s’est engagée à dévoiler un plan vélo à l’automne.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance moto

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}