Vol d'une moto : autour de l'indemnisation par l'assureur

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Vol d'une moto : autour de l'indemnisation par l'assureur

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Vol d'une moto : autour de l'indemnisation par l'assureur

|
Consultations : 1027
Commentaires : 0
antivol

Chaque année, on enregistre près de 100.000 véhicules à 2 roues volés en France. Ce chiffre inclut cyclo, scooters et moto. Visiblement à travers cette constatation, la garantie « vol » fait partie donc des garanties incontournables en assurance moto.

Déclarer le sinistre

Choisir la garantie vol pour sa moto revient à ajouter à l’assurance obligatoire un autre appui sur lequel on peut compter en cas d’usurpation du véhicule. On peut prétendre à une assurance moto pas chère incluant la garantie vol en recourant à un comparateur d’assurances  en ligne. Et lorsqu’on jouit de cette garantie, il y a raison d’espérer l’aide de sa compagnie d’assurance si jamais on est victime d’un vol de sa moto. En général, l’assuré dispose de près de 24 heures pour déclarer le vol auprès d’un commissariat de police et de 48 heures pour informer son assureur du fait.  Pour cela, il lui faut adjoindre à une lettre recommandée relatant le fait la photocopie du récépissé du PV délivré par le commissaire de Police/gendarme qui avait enregistré sa plainte.

Se conformer aux conditions de remboursement imposées par l’assureur

La majorité des assureurs adoptent une règle commune pour régir l’indemnisation pour un assuré victime d’un vol de sa moto. Ce qui revient à dire qu’on peut toujours espérer un remboursement digeste après vol de sa bécane même si on choisit la formule assurance moto pas chère.
Si le véhicule volé est retrouvé dans les 30 jours après la déclaration, le propriétaire est tenu de la récupéré et recevra une indemnisation pour la remise en état de la moto.
Si la moto volée est retrouvée par la force de l’ordre, mais après ces 30 jours, le propriétaire du véhicule pourra choisir entre garder l’indemnisation et ne pas récupérer le véhicule ou rembourser l’indemnité déjà perçue à l’assureur et récupérer la moto. Bien évidemment, il déduit de l’indemnité les frais nécessaires pour la remise en état de la moto. Néanmoins, dans le cas où la moto volée n’a pas été retrouvée, l’assuré recevra une indemnisation égale à la hauteur de la valeur vénale du véhicule.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS