Vol de moto : comment le déclarer à son assureur ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance moto > Vol de moto : comment le déclarer à son assureur ?

Actualité de l'assurance

Assurance motoVoir toute son actualité

Vol de moto : comment le déclarer à son assureur ?

|
Consultations : 1615
Commentaires : 0
chat-moto

L’Hexagone n’est pas à l’abri des vols de moto depuis déjà plusieurs années et on compte près de 100 000 motos volées par an. Avec les cyclo, le taux des véhicules à 2 roues qui n’ont été pas retrouvées après vol remonte à 69% et pour le cas des motos seules, le taux remonte à 70%. Cette constatation peu flatteuse amène à l’indéniable : la garantie vol est incontournable lorsqu’on souscrit une assurance moto.

Déclarer le vol

Dans un délai de 24 heures, on doit déclarer le vol auprès de l’autorité compétente (gendarmerie ou commissariat de police). Il ne s’agit point ici de l’autorité qui fait office dans la zone où habite le propriétaire de la moto volée mais de l’autorité dont dépend le lieu du vol.

Après cette démarche, on doit ensuite avertir son assureur sous un délai de 48 heures par envoi d’une lettre recommandée. Devra être jointe avec cette lettre une photocopie du récépissé de la déclaration de vol obtenue auprès de la gendarmerie ou de la police.

Attention, si le vol n’est pas déclaré auprès de sa compagnie d’assurance dans les 48 heures, celle-ci peut refuser le remboursement. Il est important de préciser qu’avant de choisir son assurance moto, il serait mieux de simuler les offres de plusieurs compagnies d’assurance en réalisant une comparaison d’assurances moto en ligne afin d’espérer un remboursement décent en cas de sinistre ou de vol.

Ne pas se perdre dans le remboursement si la moto est retrouvée

Il ne faut pas oublier le fait que les assureurs partagent la définition du vol selon l’article 311-1 du code pénal. Cela revient à dire que si l’assuré fait une fausse déclaration de vol, il risque d’avoir des problèmes.

Mais en cas d’un vol de moto non simulé qui aboutit à la découverte du véhicule, il faut considérer 2 possibilités de remboursement. La moto est retrouvée dans un délai de 30 jours, l’assuré est dans l’obligation de la récupérer et l’indemnisation reçue correspond à la remise en état du véhicule. La moto est retrouvée après 30 jours, l’assuré peut opter entre conserver l’indemnisation qu’il a reçu et délaisse le véhicule ou il va rembourser l’indemnisation à l’assureur et récupère la moto. Dans cette 2ème option, il faut déduire à l’indemnisation les frais de remise en état. Pour jouir d’une condition de remboursement avantageuse en cas de vol, il faut savoir trouver le bon assureur qui n’est pas forcément celui que propose une assurance moto pas chère mais celui qui octroie une clause de remboursement avantageux.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS