Assurance moto

Vol de moto : la méthode de « l'enlèvement » devient la plus répandue

Publié par le

Moto : la méthode de l'enlèvement concerne 93,1 % motos volées

Dans son Observatoire des vols 2018, Coyotte constate que la méthode dite de « l’enlèvement » devient la plus répandue pour voler une moto. L’année dernière, 93,1 % des deux-roues volés ont été « enlevées ».

93,1% des motos volées ont été « enlevées » en 2018

La plus répandue et désormais « quasiment la seule utilisée par les voleurs ». L’observatoire des vols Coyote Secure a récemment dévoilé les statistiques de l’année 2018 concernant les motos volées. Dans 93,1 % des cas les malfaiteurs ont utilisé la méthode dite de « l’enlèvement ». En deux ans le nombre de deux-roues hissés dans un véhicule fourgonnette a augmenté de près de 12,5 %. L’observatoire des vols précise ainsi que, désormais, « c’est quasiment la seule méthode utilisée par les voleurs ».

« L’enfouissement » des deux-roues volés de plus en plus fréquent

Pour lutter contre cette nouvelle tendance et donc éviter de se faire voler sa moto, le site Moto Net conseille d’attacher son deux-roues à « un point fixe avec un antivol homologué dans un lieu passant et éclairé la nuit ». Coyote Secure propose quant à lui un boîtier de géolocalisation. « Coyote Secure est le seul service à disposer d’une technologie radio qui permet de détecter les véhicules en souterrain et zone blanche », affirme la société. Ce traqueur pourrait être d’autant plus utile qu’une autre méthode est en plein essor : « l’enfouissement ». Ce phénomène, qui consiste à cacher le deux-roues dans un container ou un parking sous-terrain pour qu’il ne soit pas repéré, est en hausse de 20 % depuis 2016. Dorénavant, 55 % des motos volés sont retrouvées dans un sous-sol et 45 % en extérieur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES